Le prince Philip, 99 ans, hospitalisé : "Une mesure de précaution", selon Buckingham

Le prince Philip, 99 ans, hospitalisé : "Une mesure de précaution", selon Buckingham

SANTÉ – L’époux de la reine Elizabeth II a été admis mardi 16 février au King Edward VII Hospital où il restera "quelques jours en observation" pour se reposer. La souveraine, elle, est restée à Windsor où elle vit confinée depuis des mois.

Des sources royales assurent qu’il est "de bonne humeur". Rien d’étonnant quand on connaît le tempérament de feu du prince Philip qui, à 99 ans, vient d’être admis une énième fois à l’hôpital. L’époux de la reine Elizabeth II doit rester "quelques jours en observation" au King Edward VII Hospital de Londres. 

Un communiqué de Buckingham Palace assure qu’il s’agit d’une "mesure de précaution sur conseil du médecin de son altesse royale, après qu'il s'est senti mal". 

Sa prise en charge par les médecins n’a rien à voir avec le Covid-19, contre lequel il a reçu une première injection de vaccin. Le programme à venir du nonagénaire ? Du repos. Les correspondant royaux des médias britanniques rapportent sur Twitter que le duc d’Edimbourg est arrivé à l’hôpital en voiture et non en ambulance mardi 16 février au soir. Elizabeth II est elle toujours à Windsor, leur château du confinement, et n’a pas l’intention d’en bouger.

Lire aussi

Depuis sa retraite de la vie publique en août 2017, le prince Philip a multiplié les visites à l’hôpital. Opéré de la hanche l’année suivante, il a fait une belle frayeur à tout le pays en janvier 2019 en percutant un autre véhicule tout près du domaine royal de Sandringham. Un accident spectaculaire dont il est miraculeusement sorti indemne mais à l’issue duquel il a pris la sage de décision de renoncer à son permis de conduire.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter