Le prix Goncourt 2020 est attribué à Hervé Le Tellier pour "L'Anomalie", le Renaudot à Marie-Hélène Lafon pour "Histoire du fils"

Le prix Goncourt 2020 est attribué à Hervé Le Tellier pour "L'Anomalie", le Renaudot à Marie-Hélène Lafon pour "Histoire du fils"

RECOMPENSE – Le jury du prix Goncourt a choisi de couronner Hervé Le Tellier pour "L'Anomalie", paru chez Gallimard. Le Prix Renaudot a lui été attribué à Marie-Hélène Lafon pour "Histoire du fils", paru chez Buchet-Castel.

Coronavirus oblige, c’est en visioconférence, loin du célèbre restaurant Drouant, que le jury du prix Goncourt a fait son choix. Hervé Le Tellier, 63 ans, remporte le plus prestigieux des prix littéraires pour L'Anomalie, paru chez Gallimard. Il l'a emporté par huit voix contre deux pour L'historiographe du royaume de Maël Renouard. Les deux autres finaliste étaient Thésée, une vie nouvelle de Camille de Toledo et Les Impatientes de Djaïli Amadou Amal.

Dans L'Anomalie, Hervé Le Tellier met en scène dix passagers d’un vol Paris - New York, en juin 2021. Parmi eux, un tueur à gages, un romancier, une avocate ou encore une pop star nigériane. Suite à de violentes turbulences, ils vont être précipités dans une série d’événements surprenants. Empruntant au polar et à la SF – certains le comparent à Matrix – ce roman-fleuve qui a l'efficacité des meilleures séries télé, s’est déjà vendu à plus de 40.000 exemplaires.

Des prix très attendus par les libraires

Le Prix Renaudot a lui été attribué à Marie-Hélène Lafon pour Histoire du fils, paru chez Buchet-Castel. Dans cette saga qui se déroule sur un siècle, de 1908 à 2008, elle met en scène André, un homme qui après avoir été élevé par sa tante, perce un secret de famille en explorant sa généalogie. Le Renaudot de l'essai a lui a été remis à Dominique Fortier pour Les Villes de papier, chez Grasset.

Ces récompenses devaient initialement être remises le 10 novembre, avant que leur jury respectif ne décide de repousser l’annonce au 30 novembre, dans l’attente de la réouverture des libraires indépendantes. Chaque année, le Goncourt est l’un des romans les plus demandés de la fin de l’année, s’écoulant en moyenne à 350.000 exemplaires.

>> Vous aimez les livres ? 

Prix Goncourt en 1994 pour Un aller simple, Didier Van Cauwelaert était l'un des romanciers les plus remontés contre la fermeture des librairies durant le reconfinement. Ecoutez-le dans le podcast "Les Gens Qui Lisent Sont Plus Heureux"...

>> Téléchargez cet épisode sur ApplePodcasts ici

>> Ecoutez-le en streaming sur Spotify ici

>> Ecoutez-le en streaming sur Deezer ici

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : AstraZeneca prévient que ses livraisons ne pourront pas être aussi importantes que prévu

Comment la Chine se trouve de nouveau confrontée à l’épidémie, un an après son apparition

EN DIRECT - Impeachment : le procès en destitution de Donald Trump commencera la 2e semaine de février

Covid-19 : le variant britannique pourrait être plus mortel, prévient Boris Johnson

Que sait-on de l'ivermectine dans le traitement du coronavirus ?