Le street artist Kidult vandalise le magasin éphémère de Kanye West à Paris

Le street artist Kidult vandalise le magasin éphémère de Kanye West à Paris

DirectLCI
ATTAQUE – Kidult a vandalisé la devanture du magasin éphémère de Kanye West, situé rue Richelieu dans le 1er arrondissement de Paris. Le street artist antisystème s'en prend régulièrement aux marques de luxe comme Hermès, Louis Vuitton ou Marc Jacobs.

Une de plus. Kidult vient de faire une nouvelle victime : la boutique éphémère de Kanye West. Après Los Angeles et New York, le chanteur avait choisi d'installer son pop-up store rue de Richelieu dans le 1er arrondissement de Paris.

Durant les deux seuls jours d'ouverture - vendredi 24 et samedi 25 juin -, les clients se sont d'ailleurs pressés pour acheter des vestes et tee-shirts siglés Pablo, en référence au dernier album de Kanye West The Life of Pablo.

Kanye West plutôt content

Mais le magasin a également eu droit à une visite surprise de Kidult. Dans la nuit de samedi à dimanche, le street artist antisystème a tagué les mots "Real" (réel) et "Slaves" (esclaves) sur la façade. Il a ensuite publié sur Twitter une photo de son œuvre accompagnée d'une série de mots clés tels que Life of chao. Pas de quoi froisser Kanye West qui a réagi en twittant "Tellement bien !"

Depuis plusieurs années, Kidult est parti en croisade contre les marques de luxe qui s'approprient les codes de l'art urbain. L'artiste anonyme a ainsi déjà pulvérisé de la peinture sur des devantures Céline, Agnès B, Marc Jacobs, Hermès, Louis Vuitton…

Le graffeur, qui apparaît le visage recouvert d'un masque à tête de mort, dénonce également l'hyperconsommation et le matérialisme de nos sociétés. Sur son site, ses slogans ne laissent aucune place au doute sur ses intentions : "Destroy what destroys you", "Détruisons ce qui nous détruit".

A LIRE AUSSI 
>> VIDEO - Taylor Swift, Donald Trump et d'autres célébrités nues dans "Famous", le nouveau clip de Kanye West

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter