Les musées français ont fait le plein en 2014 : une hausse de fréquentation (presque) record !

CULTURE

RECORD - Cocorico ! Le Musée du Louvre demeure le musée le plus visité au monde avec plus de 9 millions de visiteurs en 2014. Un chiffre stable, selon les observateurs qui soulignent que les musées français ont fait le plein.

Indétrônable. Le Musée du Louvre conserve son titre, cette année encore, de musée le plus visité au monde. Il a vu 9,3 millions de visiteurs déambuler dans ses salles, Beaubourg atteint le chiffre de 3,5 millions, tout comme le Musée d'Orsay tandis que le Petit Palais voit une hausse de fréquentation record avec notamment deux expositions très visitées : "Van Gogh/Artaud" et "Paris, 1900".

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs - 100.000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut.

Des chiffres de fréquentation en hausse parfois spectaculaire

D'une manière générale, les chiffres de fréquentations sont stables par rapport à 2013. Le musée d'Orsay et le Centre Pompidou enregistrent tous deux, sensiblement les mêmes chiffres de fréquentation qu'en 2013. Mais la surprise est à chercher du côté de certains établissements, moins habitués des hit-parades comme le musée Marmottan ou le Quai Branly.

Certains d'entre eux ont réalisé des hausses spectaculaires : 90% d'augmentation pour le Petit Palais (à 996.000 visiteurs), doublement pour le musée Marmottan (400.000 visiteurs), + 15% pour le musée du Quai Branly (près de 1,5 million). Ainsi au Petit Palais, "Paris 1900, la Ville spectacle" a attiré 205.016 visiteurs", expliquant le quasi-doublement de la fréquentation de ce musée de la Ville de Paris. Des chiffres à donner le tournis aux musées étrangers.

Merci les expositions temporaires ?

Comment expliquer cette hausse de fréquentation notoire ? La réponse est à chercher du côté des expositions temporaires. Ainsi, le musée Orsay a atteint un record historique grâce à "Van Gogh/Artaud" et ses plus de 654.000 visiteurs. La fréquentation du centre Pompidou "est très tributaire des expositions temporaires", a expliqué Alain Seban. Ainsi, pour difficile pour lui d'atteindre les scores de l'expo Dali qui avait attiré 790.000 visiteurs en 2013. Mais l'année demeure faste pour le musée qui souhaite désormais attirer davantage de visiteurs d'étrangers vers ses collections même si leur fréquentation ne cesse d'augmenter.

A contrario, au Louvre ou à Versailles, "la fréquentation est tirée par les collections permanentes et donc très indexée sur l'activité touristique". Dans plusieurs établissements, l'objectif est désormais d'inciter davantage de visiteurs à s'intéresser à leurs collections.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter