Les parents de Britney Spears s’écharpent au tribunal au sujet de leur fille

Les parents de Britney Spears s’écharpent au tribunal au sujet de leur fille

KRAMER CONTRE KRAMER – Lynne et Jamie Spears s’accusent mutuellement devant la justice d’avoir profité des largesses de leur pop star de fille et surtout de son juteux compte en banque.

Rien ne va plus chez les Spears. Alors que Britney passe ses journées à danser sur Instagram pour prouver qu’elle nage dans le bonheur, ses parents ont passé la seconde dans leur relation conflictuelle qu’ils ont portée devant les tribunaux. 

Lynne, la mère de la chanteuse, a porté le premier coup la semaine dernière en s’opposant aux faramineux frais d’avocats de son ex-époux Jamie. Des sommes en réalité piochées dans la fortune personnelle de la pop star dont il gère les affaires courantes depuis sa mise sous tutelle il y a 12 ans. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Dans la ligne de mire de Lynne Spears ? Le cabinet d’avocats Holland & Knight qui aurait réclamé quelque 890.000 dollars pour quatre mois d’exercice. Selon elle, cette somme a été demandé en échange de services "qui n’ont pas été faits de bonne foi en faveur" de Britney Spears. Elle avance que l’argent aurait avant tout servi à financer "une tournée médiatique nationale pour faire la promotion de Vivian Lee (l’avocate de Jamie Spears, ndlr) et/ou combattre la couverture médiatique négative au sujet de M. Spears". 

Elle demande le remboursement des frais d'avocat, il l'accuse d'avoir "exploité la douleur" de leur fille

Lynne Spears réclame à la justice d’agir pour qu’au moins 224.000 dollars soient "immédiatement reversés" au compte en banque de sa fille, dont la fortune est estimée à 10 millions de dollars. Holland & Knight a répliqué en plaidant pour que la demande de la mère de Britney Spears soit rejetée. Dans un document déposé au tribunal, le cabinet d’avocats en profite pour rhabiller la matriarche du clan Spears pour l’hiver. "Alors qu’elle ne s’est impliquée que très récemment dans le dossier de tutelle de sa fille, elle affirme des choses comme si elle était partie prenante du litige (ce qu’elle n’est pas)", souligne-t-il.

Lire aussi

Cités par People, les représentants de Jamie Spears accusent à leur tour Lynne Spears "de ne pas agir dans les meilleurs intérêts" de la chanteuse. "C’est elle qui a exploité la douleur et le traumatisme de sa fille pour son profit personnel en publiant un livre" sorti en 2008. Une guerre à couteaux tirés qui offre un spectacle plutôt déplorable des tensions familiales chez les Spears. 

Décrit comme "un père aimant qui n’a rien à cacher" par ses avocats, Jamie Spears est pointé du doigt par le documentaire Framing Britney Spears et par les fans de la star qui souhaitent la libérer de son emprise avec le mouvement #FreeBritney. L’artiste de 39 ans a déjà demandé à ce que son père ne soit plus le gestionnaire de ses affaires. Une nouvelle audience doit se tenir ce mardi à Los Angeles.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Gironde : un policier attaqué au couteau, l'assaillante est décédée

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.