Marais de la Grande Brière : "Un anti-dépresseur naturel"

DirectLCI
À l'aube, Claude, chasseur, profite des paysages idylliques de la Grande-Brière en Loire-Atlantique. Seul maître à bord de son petit bateau, il apprécie l'immensité de l'étang à perte de vue. "Un anti-dépresseur naturel" confie-t-il. Avec ses 7.000 hectares parcourus par les villageois depuis plus de 5 siècles et 140 km de voies navigables, le marais fait la fierté de la région. Qu'ils soient couteliers ou chaumiers, de nombreux artisans veulent préserver leur patrimoine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter