Marrakech du rire, une quatrième édition rugissante

Marrakech du rire, une quatrième édition rugissante

HUMOUR – Le grand gala du Marrakech du rire se tiendra samedi soir avant une diffusion sur M6 à la fin du mois du juin. Jamel Debbouze continue de symboliser l'excellente forme du festival, qui espère bien réunir les publics français et marocains.

Difficile de garder son sérieux quand on est humoriste. Même quand on s'appelle Jamel Debbouze et qu'on a créé le Marrakech du rire. Quelques heures avant le gala au Palais Baadi s'est tenue la traditionnelle conférence de presse réunissant tous les invités de cette année. Et avec autant de noms comme Florence Foresti, Patrick Timsit, Franck Dubosc, Malik Benthala et Michaël Youn, ou plutôt "Farid Williams" avec son haut-de-forme vert, les journalistes ont assisté à un vrai show, avec bons mots, galéjades et autres taquineries. "Parce qu'on est des rigolos !", s'est plusieurs fois exclamé Kad Mérad. Baptiste Lecaplain, lui, s'est fait chambrer après avoir rapidement évoqué le Front National.

Un public très réceptif

Florence Foresti, seule femme sur scène samedi soir avec Caroline Vigneaux, s'est justifiée à sa façon. "Je déteste les rivales, j'extermine la concurrence et je leur somme de quitter le pays", a-t-elle répondu à l'un des journalistes. Concernant la cible du festival, qui semble parfois attirer davantage un public fortuné et français, Jamel Debbouze a d'abord botté en touche avant de soutenir sa démarche. "On fait tout pour que le festival reste marocain, notre but reste de participer à l'épanouissement culturel de la ville et du pays, tonne-t-il. Le public y est très réceptif. Et il faut dissocier les spectacles et le gala, qui est avant tout une émission de télévision." Pour Franck Dubosc, "il faut nécessairement une dimension internationale, sans quoi cela ne pourrait pas fonctionner."

A l'avenir, le Marrakech du Rire pourrait d'ailleurs bien perdurer sans Jamel. C'est en tout cas l'une des suggestions d'une journaliste. "J'aimerais bien que ça devienne la plaque tournante de l'humour international, que les artistes se l'approprient et que le festival se suffise à lui-même", a répondu l'intéressé. L'humoriste Alban Ivanov s'est tout de suite porté volontaire pour reprendre le flambeau. "Je suis disponible l'année prochaine et je serais très fier de méler l'utile et l'agréable." D'autres candidats ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euro : les Bleus qualifiés pour les huitièmes de finale avant même d'affronter le Portugal

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

EN DIRECT - Euro : Suisse, Suède, Angleterre et République tchèque qualifiées pour les 8es de finale

VIDÉO - "Mon cœur battait la chamade !" : la voisine française du "Serpent" n’a rien oublié

Ce bateau conçu en France défie les lois de la physique

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.