"Mes enfants me manquent terriblement" : Charlene de Monaco brise le silence

La Princesse Charlene à Monaco en décembre 2020.

CONFIDENCES - Dans un entretien audio publié sur Instagram, Charlene de Monaco évoque pour la première fois les problèmes de santé qui la retiennent en Afrique du Sud depuis de long mois. Et son impatience de retrouver ses enfants.

Sa santé suscite une vive inquiétude depuis plusieurs mois déjà. Quelques jours après avoir subi une nouvelle intervention chirurgicale en Afrique du Sud, la princesse Charlene sort du silence dans une interview audio publiée sur son compte Instagram.

"J’étais venue en Afrique du Sud pour superviser des projets de ma fondation", explique-t-elle à un médial local. "Je ne me sentais pas bien à l’époque. Et pour une bonne raison : j’avais une infection à l’oreille, qui a été traitée immédiatement. Malheureusement ça m’a immobilisé pendant des mois ici."

View this post on Instagram

Une publication partagée par HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

L'épouse du Prince Albert se veut ensuite rassurante sur son état de santé. "J’ai eu une première opération, très réussie", poursuit l'ancienne championne de natation. "Aujourd’hui je me sens beaucoup plus forte et je dois encore subir une opération", ajoute-elle, ce qui laisse entendre que l’entretien a été réalisé avant son hospitalisation le 8 octobre. 

"Ensuite j’ai hâte de rentrer à la maison pour retrouver mes enfants qui me manquent terriblement", insiste-t-elle. "Je pense que n’importe quelle maman qui a été séparée de ses enfants pendant des mois ressentirait la même chose que moi."

Lire aussi

Charlene, 43 ans, avait reçu la visite du Prince Albert et des jumeaux Jacques et Gabriella en août dernier, suite à sa première opération sous anesthésie générale. Depuis la date de son retour sur le Rocher avait fait l’objet de nombreuses spéculations. 

Il y a quelques jours, Albert lui-même avait coupé court aux rumeurs de séparation en affirmant au magazine People que son épouse allait "revenir très très prochainement", précisant attendre les recommandations des médecins pour envisager un rapatriement vers Monaco.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : Olivier Véran annonce 47.000 nouveaux cas en 24h

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Marine Le Pen juge le clip de candidature d'Eric Zemmour "passéiste et crépusculaire"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.