Sylvie Tellier répond aux critiques sur Miss France : "Que les féministes nous laissent libres de nos choix"

Sylvie Tellier répond aux critiques sur Miss France : "Que les féministes nous laissent libres de nos choix"

MISE AU POINT - La directrice générale de l’organisation Miss France a profité de l’élection de Miss Normandie pour répondre à ceux qui accusent le concours d'être sexiste et discriminatoire.

Elle le martèle tous les ans : Miss France n'est pas un concours avilissant pour les femmes. Peu importe, avant chaque élection, Sylvie Tellier et l'organisation se retrouvent sous le feu des critiques de la part de certaines féministes. La semaine dernière, l’association Osez le féminisme ! et trois femmes n’ayant pu participer au concours de beauté ont même décidé attaquent la société Miss France et son ex-producteur Endemol aux Prud’hommes, notamment pour discrimination à l’embauche. 

"Endemol utilise des femmes pour fabriquer un programme audiovisuel extrêmement lucratif tout en bafouant le droit du travail" qui interdit "toute forme de discrimination relative aux mœurs, à l'âge, à la situation de famille, à la grossesse, aux caractéristiques génétiques, aux opinions politiques et à l'apparence physique", dénonce l’association dans son communiqué de presse.

En vidéo

LCI PLAY - Amandine Petit, Miss France 2021, fait le bilan de son année

Silencieuse jusqu'ici, Sylvie Tellier, la patronne des Miss, a profité de l'élection de Miss Normandie ce samedi à Coutances (Manche), pour remettre une fois de plus les pendules à l'heure. "La moindre des choses, c’est que les féministes nous laissent libres de nos choix. Laissez les femmes ici libres de choisir ce qui leur va. Moi, cette organisation a changé ma vie", a-t-elle martelé face à une salle acquise la cause comme le rapporte Le Parisien

Lire aussi

"Je me suis présentée librement. Ce parcours m’a permis d’en apprendre plus que jamais sur moi-même, sur qui je suis profondément. C’est une aventure inouïe qui change votre vie et approfondit celle que vous êtes", a renchéri de son côté Amandine Petit, l'actuelle Miss France, coupant court, elle aussi, aux accusations. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Haute autorité de santé recommande la vaccination des enfants fragiles

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Noël à Bordeaux : pas "d'arbre mort" mais un sapin de verre et d'acier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.