La prochaine Miss Univers sera couronnée au printemps : qui représentera la France ?

La prochaine Miss Univers sera couronnée au printemps : qui représentera la France ?

BEAUTY QUEEN – Privé d’édition 2020 par la pandémie, le concours de beauté américain reprendra ses droits le 16 mai lors d’une cérémonie diffusée depuis la Floride. Sans que l’on ne connaisse pour l’instant le nom de celle qui y défendra les couleurs tricolores.

Cheveux ultra laqués, questions pièges et noms hurlés dans un micro préparent leur retour. Après une pause forcée d’un an et demi en raison de la pandémie, le concours Miss Univers relance la machine et donne rendez-vous au public à Hollywood, en Floride. C’est là, au Seminole Hard Rock Hotel & Casino, que se tiendra l’élection le 16 mai prochain.

L’annonce a été faite dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux de l’évènement. L’occasion de redécouvrir en images les quatre derniers couronnements, en commençant par celui de la Française Iris Mittenaere.

Toute l'info sur

Amandine Petit, Miss Normandie, devient Miss France 2021

La gagnante portera-t-elle le titre de Miss Univers 2020 ou de Miss Univers 2021 ? L’organisation n’a pas tranché, préférant souligner qu’il s’agira de la 69e édition du célèbre concours de beauté. Rien n’a encore filtré sur le nombre de concurrentes qui tenteront de succéder à Zozibini Tunzi, première Sud-africaine noire à avoir décroché l’écharpe. Elles étaient 90 à avoir tenté leur chance lors de la dernière élection en décembre 2019. 

Clémence, Amandine ou Vaimalama ?

Malgré une chute lors de l’épreuve préliminaire, la Française Maëva Coucke s’était distinguée avec un très joli top 10. Contacté par LCI, l’organisation Miss France indique ne pas avoir encore pris de décision sur l’identité de sa future représentante. En novembre dernier, Clémence Botino nous avait confié son envie de participer à ce concours international. "Miss Univers a été reporté au premier trimestre 2021 donc si c’est maintenu, et je l’espère, j’irai", affirmait Miss France 2020. "J’ai envie d’aller représenter la France à Miss Univers, encore plus aujourd’hui. Il faut qu’on rêve, qu’on soutienne nos Miss. J’ai eu le temps de faire le bilan de mon année et je vais porter fièrement tout ce que j’ai appris à Miss Univers", ajoutait la Guadeloupéenne de 24 ans. 

Les plannings des unes et des autres pourraient aussi amener Amandine Petit, Miss France 2021, à s’envoler vers la Floride. La Normande a tous les atouts pour séduire l’exigeant jury, à commencer par une bonne humeur à toutes épreuves qui fait d’elle un vrai rayon de soleil. Le seul hic ? L’anglais, "qui n’est pas du tout son truc" comme elle nous l’avait révélé dans un grand éclat de rire. La jeune femme de 23 ans pourra compter sur le soutien de celles qui l'ont précédée pour les deux prochains mois qui s’annoncent intensifs en cas de candidature internationale. "Pour les préparations à Miss Monde ou Miss Univers, si ça peut se faire, elles auront toutes de bons conseils à tous niveaux", glissait-elle à RTL début janvier à propos des anciennes Miss France. 

Lire aussi

Et si la surprise nous venait de Tahiti ? Alors qu’elle avait décidé de ne participer à aucun concours international, Vaimalama Chaves a fait marche arrière à quelques semaines de rendre sa couronne de Miss France 2019. Elle avait alors indiqué vouloir se présenter au concours qui ne serait pas choisi par la prochaine Miss France. Le suspense ne devrait pas durer bien longtemps pour permettre à la reine de beauté choisie d'entamer sa préparation dans les meilleures conditions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter