La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

BEAUTY QUEEN – La jeune femme de 26 ans originaire de Chihuahua a succédé à la Sud-Africaine Zozibini Tunzi lors de la 69e édition du concours de beauté qui s'est tenu ce dimanche 16 mai en Floride. Miss France 2021 n’a pas démérité en se hissant parmi les 21 demi-finalistes sur 74 candidates.

Le Mexique est le nouveau centre de l’Univers. Sa représentante, Andrea Meza, a été élue 69e Miss Univers ce dimanche 16 mai au Seminole Hard Rock Hotel & Casino de Hollywood, en Floride. Diplômée en ingénierie informatique, la jeune femme de 26 ans a devancé les candidates originaires du Brésil et du Pérou. Miss Inde et Miss République dominicaine complètent le top 5.

Petite déception pour la Française Amandine Petit qui s'est arrêtée aux portes du top 10. Mais la Normande de 23 ans a su séduire le jury de pré-sélection qui a fait d’elle l’une des 21 demi-finalistes parmi 74 prétendantes au titre. Une très jolie performance pour celle qui n’est Miss France que depuis cinq mois.

Toute l'info sur

Amandine Petit, Miss Normandie, devient Miss France 2021

Sylvie Tellier "super fière" de Miss France 2021

Présente dans la salle, la directrice générale de l’organisation Miss France Sylvie Tellier s’est dit "super fière" de sa protégée. Amandine Petit avait fait forte impression lors de la compétition de costumes nationaux en incarnant Marianne. Avec cette tenue signée du styliste rouennais Smaïn Boutamtam, la Normande a souhaité mettre en avant "un symbole de liberté, d’égalité et de fraternité, les valeurs qu’on voulait défendre à Miss Univers en représentant la France". Éliminée à mi-parcours dimanche, elle a tout de même participé au reste de la cérémonie et a défilé dans une sublime robe de soirée rose poudrée. 

Des questions sur le Covid-19, la liberté d'expression et les standards de beauté

C’est depuis les coulisses qu’elle a assisté à la révélation du top 5 et aux traditionnelles prises de parole. Les finalistes ont dû répondre à des questions sur la pandémie, la liberté d'expression ou encore les standards de beauté. "Si vous aviez été le dirigeant de votre pays, comment auriez-vos géré la crise du Covid-19 ?", a-t-on notamment demandé à la future lauréate Miss Mexique. Crise sanitaire oblige, les deux dernières candidates n'ont pas pu se tenir les mains au moment de la proclamation du résultat. Une séquence d'autant plus étrange que les autres prétendantes masquées ont sauté dans les bras de la concurrente mexicaine après sa victoire pour la féliciter.

Lire aussi

Cette soirée marque le début d'une aventure pour Andrea Meza mais la fin d'une autre pour Amandine Petit, qui rejoindra l'Hexagone dès mardi des souvenirs plein la tête. Et l'envie de profiter davantage encore des mois qui s'offrent à elle en tant que Miss France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : 63 décès en 24 heures, la pression sur l'hôpital poursuit sa décrue

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.