"Monumental Minimal" : à la redécouverte de l'art minimal

"Monumental Minimal" : à la redécouverte de l'art minimal

CULTURE - Habituellement exposées dans les plus grands musées du monde, des œuvres directement peintes au mur, et à même le sol sont exposées dans la galerie Ropac à Pantin, le tout baigné par la lumière naturelle.

À deux minutes de Paris, dans une ex-chaudronnerie, venez découvrir gratuitement le concept de l'art minimal. C'est un art qui date des années 1960 et c'était extrêmement novateur. Mais pour le comprendre, il faut savoir que les artistes ont décidé de réduire leurs œuvres au minimum et de se mettre au retrait, à une époque où tout était dans le superlatif. Dans la galerie Ropac, l'une des cinq plus grosses au monde, à travers l'exposition "Monumental Minimal", les artistes nous imposent leur vision, dont la première sculpture au sol.

Toute l'info sur

La Matinale week-end

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant anglais majoritaire en France avec près de 60% des contaminations

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter