Mort de Claude Bolling, jazzman et compositeur de musique de films de légende

Mort de Claude Bolling, jazzman et compositeur de musique de films de légende

DISPARITION - Le pianiste de jazz, chef d'orchestre et compositeur Claude Bolling est décédé à l’âge de 90 ans. Il avait écrit de nombreuses musiques de films comme celle de Borsalino.

C’était un musicien hors pair, dont les accords ont ponctué quelques-uns des classiques du cinéma français. Le jazzman français Claude Bolling s’est éteint mardi à l’hôpital de Saint-Cloud, près de Paris, a annoncé sa famille de l’AFP, précisant qu’il souffrait de différentes pathologies.

Au début de sa carrière, ce disciple de Duke Ellington, originaire de Cannes, avait créé son "big band" avec lequel il s’est produit jusqu’à la moitié des années 2010, une longévité exceptionnelle. Dans les années 1950, Boris Vian, qui l’avait surnommé "Bollington", lui avait ouvert les portes de la variété et de la direction musicale pour de nombreuses stars comme Juliette Gréco, Henri Salvador ou encore Brigitte Bardot pour laquelle il avait arrangé La Madrague.

Bardot lui rend hommage

"Claude Bolling, mon Dubol, est parti emportant avec lui ma jeunesse et 60 ans d'amitié fidèle, de joie de vivre, de chansons rigolotes et d'une complicité insouciante", a réagi BB dans un communiqué transmis à l’AFP. "C'est un jour comme un autre et pourtant tu t'en vas je le chante pour toi aujourd'hui les larmes aux yeux."

Claude Bolling était également le compositeur de nombreuses bande-originales dont les plus célèbres sont Borsalino de Jacques Deray, avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, mais aussi Le Magnifique de Philippe De Broca ou encore la série télé Les Brigades du Tigre.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.