Mort de Gérard Filippelli, alias Phil, membre historique des Charlots

Les Charlots en 1972. De gauche à droite : Jean-Guy Fechner, Gérard Filippelli, Jean Sarrus et Gérard Rinaldi.

DISPARITION – Avec Les Charlots, il avait enchaîné les succès sur scène puis au cinéma. L’acteur et musicien Gérard Filippelli est décédé à l’âge de 78 ans.

Les Charlots sont en deuil. Gérard Filippelli, alias Phil, l’un des membres historiques de cette formation musicale comique qui a fait rire des millions de Français, de la scène au grand écran, est décédé ce mardi à l’âge de 78 ans. L’information, qui circulait sur les réseaux sociaux, a été confirmée ce matin par Jean Sarrus, l’un de ses vieux complices.

"Il avait été hospitalisé mercredi dernier à Argenteuil et, hier après-midi des proches et notre ancien régisseur, qui a pris les affaires en main pour les obsèques, m’a prévenu", a-t-il déclaré au quotidien Le Progrès de Lyon. "La femme de Phil est très touchée".

Des millions d'entrées au cinéma

C’est en 1966 que Gérard Filippelli avait rejoint Les Problèmes, le groupe musical qui allait devenir Les Charlots, jouant de la guitare aux côtés de Gérard Rinaldi, Jean Sarrus, Luis Rego et Donald Rieubon puis Jean-Guy Fechner, le frère de leur manager, le futur producteur Christian Fechner. Après avoir assuré les premières parties de Johnny Hallyday, Claude François de Françoise Hardy et même des Rolling Stones, ces musiciens de studio réputés se lancent dans la chanson humoristique.

En 1970, Philippe Clair lance leur carrière au cinéma avec La Grande Java, avant qu’ils connaissent leurs plus grands succès aux côtés de Claude Zidi qui les dirigent dans Les Bidasses en folie, son premier film et immense succès avec 7 millions d’entrées en salles. Suivront Les Fous du Stade, Le Grand Bazar ou encore Les Bidasses s’en vont en guerre.

Avec Jean Sarrus, Gérard Filipelli est le seul membre des Charlots à avoir joué dans l’ensemble de leurs films jusqu’au dernier, Le Retour des Charlots, en 1992. Il est le deuxième membre historique de la bande qui disparaît après Gérard Rinaldi, en 2012. Ces dernières années, ces vétérans s’étaient reformés, sans Gérard Filippelli, pour des concerts à travers la France. Un album et une pièce de théâtre seraient toujours en préparation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter