Mort de Jean d'Ormesson : Mélenchon, Macron, Hidalgo, Bruel... l'hommage des personnalités

DirectLCI
RIP - Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon, Patrick Bruel, Nikos Aliagas... Les artistes comme les politiques sont unanimes pour rendre hommage à l'académicien, décédé lundi 4 décembre à l'âge de 92 ans.

Ecrivain qui toute sa vie aura aimé le bonheur et le plaisir, Jean d'Ormesson, le doyen des immortels de l'Académie française, est mort dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre à l'âge de 92 ans.


Intime de Georges Pompidou, visiteur régulier de François Mitterrand à l'Elysée, compagnon de route de Nicolas Sarkozy, décoré par François Hollande de la grand-croix de la légion d'honneur, Jean d'Ormesson établit une relation particulière entre le monde littéraire et le pouvoir durant toute la Ve République. D'où une extrême popularité qui se reflète dans tous les hommages fleurissant ce mardi.

La classe politique unanime

Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, a salué en Jean d'Ormesson "le meilleur de l'esprit français, un mélange unique d'intelligence, d'élégance et de malice, un prince des lettres sachant ne jamais se prendre au sérieux". 


"L'oeil, le sourire, les mots de Jean d'Ormesson nous manquent déjà", a conclu le président, quand le délégué de la République en marche Christophe Castaner s'est souvenu de "son regard azur".

L'ancien ministre de la Culture de François Mitterrand, Jack Lang s'est déclaré "abasourdi". Il était "l'une des personnes qui, malgré l'âge, restait vif, élégant, combattif, continuait à écrire, à être", a dit l'ancien ministre et actuel président de l'Institut du monde arabe (INA).

Le président du Sénat, Gérard Larcher a évoqué le combat commun mené aux côtés de Jean d'Ormesson "pour les chrétiens en Orient et notamment pendant la guerre civile libanaise". D'autres comme François de Rugy ou François Fillon se sont exprimés sur les réseaux sociaux. Le vieil homme, classé à droite de l'échiquier politique, a aussi reçu l'hommage de Jean-Luc Mélenchon.

Les artistes, les présentateurs télé... y vont aussi de leurs hommages

L'an dernier, l'écrivain s'était beaucoup dévoilé dans un beau et poignant roman autobiographique: "Je dirai malgré tout que cette vie fut belle".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter