Mort de Loalwa Braz : qu'était devenue la chanteuse après le succès de "La Lambada" ?

CULTURE

MYTHIQUE - La chanteuse Loalwa Braz Vieira a été retrouvée morte dans sa voiture au Brésil ce jeudi. L'artiste avait connu en 1989 un succès planétaire grâce à son tube "La Lambada".

Loalwa Braz Vieira. Son nom ne vous dit sans doute pas grand chose. Pourtant la chanteuse brésilienne retrouvée morte ce jeudi 19 janvier, dans des circonstances encore troubles, a connu un succès planétaire grâce à son tube "La Lambada".  La chanson, sortie en 1989 et accompagnée d'un clip joyeux et sensuel, s'est vendue à 15 millions d'exemplaires dans plus de 100 pays. Elle a notamment occupé la première place du Top 50 pendant douze semaines en France. A l'époque, Loalwa Braz est à la tête du groupe Kaoma. 

Après ce succès mondial, elle décide de mener une carrière solo. L'artiste a composé et interprété des productions pour des génériques de films. On peut ainsi réentendre sa voix sur la bande-originale du film français "Dis-moi oui...", sorti en 1995 et réalisé par Alexandre Arcady. L'artiste sortira plus tard deux albums solo - "Recomençar" et "Ensolarado" - en 2003 et 2007. Si ses disques rencontrent un certain succès au Brésil, ils ne connaîtront jamais le même écho planétaire que "La Lambada". 

Lire aussi

On m'appelle toujours Kaoma- Loalwa Braz Vieira

La chanteuse confiait d'ailleurs en 2014 dans une interview donnée à la Lucarne Afrique : "On m'appelle toujours Kaoma. J'étais la voix du groupe et les gens sont restés dans la confusion". Mariée à un Français, Loalwa Braz Vieira a partagé sa vie entre le Brésil et la France. Toujours dans cette même interview, l'artiste confiait qu'elle avait encore "plein de projets et des idées de productions". 

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter