Mort de Richard Donner : Steven Spielberg et Mel Gibson rendent hommage au réalisateur

Richard Donner a réalisé des films qui ont marqué l'histoire du cinéma américain.

CARNET NOIR - Le réalisateur de "Superman", des "Goonies" et de "L'Arme Fatale" est décédé ce lundi à l'age de 91 ans. De nombreuses célébrités lui ont rendu hommage.

C'était une figure à Hollywood. Le réalisateur Richard Donner est décédé lundi à l'âge de 91 ans. Réalisateur prolifique, on lui doit des films aussi mythiques que le premier Superman, Les Goonies, La Malédiction ou encore L'Arme fatale avec Mel Gibson et Danny Glover. Son dernier film, 16 Blocs datait de 2006. 

Richard Donner avait aussi travaillé pour le petit écran et réalisé des épisodes de séries comme Max la Menace, Perry Mason, L'Île aux naufragés et La Quatrième Dimension. Il a également été producteur de X-Men et Sauvez Willy. Né dans le Bronx et élevé à New York, Donner a également servi dans l'armée américaine.

De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage à commencer par Steven Spielberg, qui a écrit l'histoire sur laquelle est basé Les Goonies. "Dick avait une maîtrise si puissante de ses films et était si doué dans tant de genres. Être dans son cercle s'apparentait à passer du temps avec votre entraîneur préféré, le professeur le plus intelligent, le plus féroce motivateur, l'ami le plus attachant, le plus fidèle allié et - bien sûr – le plus grand Goonie de tous", a déclaré Steven Spielberg dans Variety.

Lire aussi

Il a sapé son talent et sa grandeur avec une énorme dose d’humilité en se qualifiant de "simple agent de la circulation"- Mel Gibson

Mel Gibson, que Richard Donner avait dirigé dans les quatre volets de L'arme fatale, puis dans Maverick en 1994 et Complots trois ans plus tard a, lui aussi, fait part de son émotion. "Donner ! Mon ami, mon mentor" a réagi le comédien dans Deadline. "Oh, les choses que j’ai apprises de lui ! Il a sapé son propre talent et sa propre grandeur avec une énorme dose d’humilité en se qualifiant de 'simple agent de la circulation'. Il laissait son ego à la porte et demandait aux autres de faire de même. Il était magnanime de cœur et d’esprit, ce qu’il donnait généreusement à tous ceux qui le connaissaient. Si nous empilions toutes les bonnes actions qu’il a faites, cela s’étendrait jusqu’à un endroit inexploré du firmament. Il me manquera cruellement, avec toute sa sagesse et son esprit espiègle". 

"Richard Donner a eu la voix la plus grande et la plus puissante qu'on puisse imaginer", a commenté sur Twitter la star des Goonies Sean Astin. "Il attirait l'attention et riait comme personne. Dick était tellement drôle. Ce que j'ai vu en lui, en tant qu'enfant de 12 ans, c'est qu'il était  concerné par les autres", a tweeté Astin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas et 26 décès enregistrés en 24h

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.