Mort de Yaphet Kotto, le premier "méchant" noir dans un James Bond

Mort de Yaphet Kotto, le premier "méchant" noir dans un James Bond

DISPARITION – L’acteur américain Yaphet Kotto, qui donnait la réplique à Roger Moore dans le James Bond "Vivre et laisser mourir", est décédé à l’âge de 81 ans. Au cinéma, on l’avait également vu dans "Alien, le huitième passager" de Ridley Scott.

Second rôle marquant du cinéma américain, l’acteur Yaphet Kotto est mort à l’âge de 81 ans. "Tu étais une légende", écrit sur Facebook son épouse, Sinahon Tessa. "Tu as joué le méchant dans certains de tes films, mais tu es un vrai héros pour moi et pour beaucoup d’autres aussi", ajoute-t-elle à l’évocation de ses rôles les plus mémorables.

Né à New York d'un père qui avait immigré du Cameroun et d'une mère infirmière dans l'armée américaine, Yaphet Kotto avait fait ses débuts comme acteur professionnel à Harlem en 1960 dans Othello de Shakespeare avec une distribution intégralement noire.

Un pionnier de la diversité

Après avoir décroché son premier rôle au cinéma dans L'affaire Thomas Crown de Norman Jewison en 1969, il avait choisi pour interpréter le dictateur Dr Kananga dans le James Bond Vivre et laisser mourir, incarnant le premier méchant noir de la saga face à Roger Moore.

L’acteur avait ensuite nominé pour un Emmy pour son incarnation du dictateur ougandais Idi Amin Dada dans Raid sur Entebbe. Ce téléfilm, sorti en 1977, racontait une opération commando israélienne en 1976 pour libérer les passagers d'un vol Tel-Aviv/Paris détourné vers l'Ouganda où les preneurs d'otages avaient été accueillis par le dictateur.

En 1979, Yaphet Kotto fait partie de l'équipage du cargo spatial Nostromo dans Alien, le huitième passager de Ridley Scott en 1979. Il y incarne le chef-technicien Dennis Parker, l'une des premières victimes de la créature qui sème la terreur à bord.

Toujours dans le registre de la SF, l'acteur donne la réplique à Arnold Schwarzenegger en 1987 dans le thriller dystopique Running Man. Il va ensuite incarner le lieutenant Al Giardello dans la série télévisée Homicide (1993-1999) avant de retrouver la franchise Alien en 2014 en prêtant sa voix au personnage de personnage Parker dans le jeu vidéo Alien: Isolation

Au cours de sa carrière, Yaphet Kotto avait refusé de rôles entrés dans la légende du cinéma. Celui de Lando Calrissian, le flambeur de la saga Star Wars, un personnage finalement incarné par Billy Dee Williams. Et celui du commandant Jean-Luc Picard dans la série Star Trek : The Next Generation, finalement interprété par Patrick Stewart. 

Marié à trois reprises et père de six enfants, l’acteur être avoir des liens généalogiques avec la reine Elizabeth II et avait intitulé sa biographie The Royalty, parue en 1997. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.