Myriam éliminée de "Koh-Lanta" : "Je n’ai aucune leçon à recevoir de certaines personnes"

Myriam éliminée de "Koh-Lanta" : "Je n’ai aucune leçon à recevoir de certaines personnes"

INTERVIEW – Fin de partie pour Myriam. La prof d’anglais a été éliminée vendredi de "Koh-Lanta : les armes secrètes", victime de la rébellion de Lucie et Laëtitia, ses deux ex-équipières de l’équipe jaune.

C’est dans une ambiance à couteaux tirés que le 8e épisode de "Koh-Lanta : les armes secrètes" s’est achevé vendredi soir sur TF1. Après Mathieu et Shanice la semaine dernière, c’est leur amie Myriam qui a été contrainte de faire ses valises, ses ex-coéquipières jaunes Lucie et Laëtitia lui reprochant son excès d’autorités. Des critiques que la candidate a encore du mal à digérer… 

 

Cette élimination est-elle une vraie surprise pour vous ?  

C’est une surprise dans le sens où en arrivant au conseil, je pensais que c'était Thomas qui était en danger. Mais j’ai vite compris que j’étais moi aussi sur la sellette. En fait ce qui m’a le plus surpris, ce sont les commentaires de mes "camarades" Lucie et Laëtitia et les choses qu’elles avaient à me reprocher. Parce que jusque-là elles n’étaient jamais venues m’en parler, elles n’avaient peu le cran de le faire.  

Lucie et Laëtitia ont suivi les tendances et si elles avaient des avis opposés aux nôtres, elles étaient totalement en capacité de les exprimer. Sauf qu’elles n’ont pas eu le cran de le faire- Myriam

Leurs reproches portent sur le côté un peu "dominateur" du quatuor que vous formiez avec Shanice, Mathieu et Thomas. C’est une critique que vous pouvez recevoir ? Il y a une part de vrai ?  

Ce n’était pas notre but en tout cas ! Ce n’est pas parce qu’on s’entend bien qu’on doit s’empêcher de rire, de discuter… Donc non, ce quatuor n’avait rien de dominateur. C’est peut-être parce qu’elles n’avaient pas confiance en elles qu’elles l’ont perçu comme ça. Mais nous n’avons obligé personne à faire quoi que ce soit. Elles ont suivi les tendances et, si elles avaient des avis opposés aux nôtres, elles étaient totalement en capacité de les exprimer. Sauf qu’elles n’ont pas eu le cran de le faire, je le répète. Mais ce n’est absolument pas à moi qu’il faut le reprocher. Je ne suis ni assistante sociale, ni assistante maternelle, ni psychologue… 

 

En revanche, vous êtes professeur d’anglais. Dans une classe, quand un élève est un peu à l’écart des autres, il faut le ramener dans le groupe, non ?  

Sauf que Lucie et Laetitia n’ont jamais exprimé leur mal être. Et là mon métier n’est absolument pas comparable avec mon expérience dans "Koh-Lanta". Si elles avaient dit quelque chose, je serais allée vers elle. Mais je n’ai pas encore des pouvoirs de devin !

Quand Magali vous suggère de faire votre autocritique, ça vous passe un peu au-dessus de la tête ? Ou je me trompe ?  

Non, vous ne vous trompez pas. Je n’en ai rien à faire de ces pseudos conseils de la part d’une personne qui ne m’a jamais adressé la parole et de qui je n’ai aucune leçon recevoir. Je me remettrais en question le jour où ce sera nécessaire. Mais là pour le coup, venant de quelqu’un comme Magali, ça me passe bien au-dessus !  

 

Celui qui est en ligne de mire désormais, c’est Thomas ?  

C’est évident, et c’est pour ça que je lui donne mon vote en partant. C’est la dernière tête à abattre.  

 

Dans votre portrait, vous revendiquiez votre côté "teigne", vous disiez "on m’aime ou on ne m’aime pas". Vous pensiez vraiment aller loin dans "Koh-Lanta" avec un caractère aussi fort ?  

Je le pensais, oui. J’avais vraiment comme objectif de garder les meilleurs… et de faire partie de ces meilleurs-là, avec ce côté sociable et c’est vrai un peu comme grande gueule. Même si franchement je me contiens pas mal. Autrement j’estimais avoir le profil pour aller loin et ça aurait pu être le cas si Vincent nous avait suivi dans l’épisode précédent. D’ordinaire on dit que des caractères comme le mien ne passent pas la réunification. Finalement, j’y suis allée !

Lire aussi

Avec le recul, vous dressez un bilan positif de votre "Koh-Lanta" ? Ou vous gardez quand même des regrets ?  

Franchement mon bilan est plus que positif. Je m’étais promis de n’avoir aucun regret et j’en ai un mini en ayant pas réussi à convaincre Shanice de voter Magali. Mais ce n’est pas grave parce que le reste de l’aventure est juste magique et je pars la tête haute avec deux victoires à mon actif et j’en suis très satisfaite.  

 

Malgré les tensions qu’on peut constater dans le dernier épisode, avez-vous gardé de bonnes relations avec certains candidats ?  

Ah oui, j’ai créé des amitiés juste dingues et c’est un bonheur de me dire que parmi les 20 aventuriers du début, nous sommes 7 à être restés extrêmement proches. Il y a Fred et Hervé, Thomas, Shanice, Flavio et Mathieu. On s’appelle tous les jours !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.