"Diana, la comédie musicale" sur Netflix : l’anti-"The Crown" qu’on regrette déjà d’avoir vue

"Diana, la comédie musicale" sur Netflix : l’anti-"The Crown" qu’on regrette déjà d’avoir vue

AÏE - Avant ses débuts à Broadway en novembre, le spectacle qui raconte en musique la vie mouvementée de la princesse de Galles part à l’assaut des abonnés de la plateforme de streaming. Une œuvre royalement kitsch, qui provoque plus de rires que de frissons d’émotions.

Son destin a déjà inspiré Hollywood et la télévision. Ce n’était qu’une question de temps avant que la scène ne s’empare de son histoire. Diana est désormais l’héroïne d’une comédie musicale qui porte son nom et qui est arrivée discrètement sur Netflix le 1er octobre. 

Déjà productrice de The Crown - la série multi-récompensée qui romance le quotidien de la famille royale britannique, la plateforme de streaming s’est offert les droits de diffusion de la captation live du spectacle qui devait s’ouvrir à Broadway en mars 2020 avant que la pandémie ne lui coupe les ailes. 

Comme une parodie qui ne voudrait pas s'assumer

Sauf que n’est pas The Crown qui veut. The Guardian parle d'"une débâcle royale", Variety d’un "hommage superficiel à une icône compliquée" et The Evening Standard d’un "spectacle de mauvais goût voué à l’échec". Des avis qu’on ne peut que partager tant l’ensemble fait rire plus qu’il n’émeut. Ici point de subtilité, de finesse et de tact. Diana, la comédie musicale ressemble à une parodie qui ne veut pas s’assumer, à commencer par ses dialogues pauvres et ses paroles d’une banalité affligeante, pourtant signés d’un duo lauréat d’un Tony Award pour une autre comédie musicale. "Comment survivre quand vivre est une torture ?", se lamente Diana  avant de s’interroger : "Les princes mentent, qui l’eût cru ?". Comme si l'excellente satire The Windsors cherchait à tout prix à se prendre au sérieux.

Diana, la comédie musicale suit de près le triangle amoureux formé par la princesse, le prince Charles et Camilla Parker-Bowles - présentée comme terriblement jalouse de la jeunesse de sa rivale. Et semble chercher à cocher toutes les grandes étapes de la vie de son héroïne, du mariage au divorce en passant par les naissances de William et Harry. Sans jamais aller plus loin que la surface mais en frôlant souvent le ridicule. 

La reine Elizabeth reproche en chanson à son fils d’être un chaud lapin, les paparazzis chantent en coeur que traquer Diana est "mieux qu’une Guinness, mieux qu’une branlette". Quant à James Hewitt, l’amant de Lady Di, il s’offre une entrée torse nu dans une séquence improbable. "Avec moi, on apprend bien à chevaucher", lance-t-il à sa maîtresse qui qualifie son mariage avec l'héritier de la couronne "de spectacle d’horreur royal". Mais rassurez-vous, les auteurs ont eu le bon goût de ne pas mettre en scène l’accident qui a tué la jeune femme à l’été 1997.

Trop kitsch, trop légère, Diana, la comédie musicale a de quoi décontenancer les amateurs du genre comme les admirateurs de la famille royale britannique. Et si le format chanté n’était tout simplement pas adapté à un tel récit ? La saison 4 de The Crown s’est inspirée des mêmes épisodes de la vie de Diana pour un rendu totalement différent. En novembre, c’est Kristen Stewart qui racontera à sa façon la rupture de la princesse et de son prince dans Spencer de Pablo Larrain. Une prestation déjà louée comme remarquable qui fait d’elle l’une des favorites pour décrocher un Oscar. Et à qui on consacrera bien plus volontiers 1h51 de notre temps.

Lire aussi

>> Diana, la comédie musicale (1h57) - disponible sur Netflix

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 61.000 nouveaux cas en 24 heures, "record" de cette 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : passeport vaccinal, télétravail... Le Royaume-Uni serre la vis

Faut-il se refaire intégralement vacciner si on est en retard pour sa 3e dose ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.