"Lupin", "Oxygène", "Le Serpent", "La Casa de Papel" : les temps forts de Netflix en 2021

Dans "Le Serpent", Tahar Rahim s'est glissé dans la peau du tueur en série français Charles Sobhraj.

A VENIR - L'année 2021 s'annonce riche du côté de Netflix qui a présenté ce mardi les séries et les films qui débarqueront sur la plateforme dans les prochains mois.

On risque de passer (encore) beaucoup de temps devant le petit écran en 2021. Netflix a dévoilé ce mardi une pléiade de séries et de fictions à venir pour les prochains mois, avec une part belle réservée à la production française puisqu'on ne compte pas moins de 27 projets made in France. Du côté des séries, on découvrira la suite de Lupin, la série à succès portée par Omar Sy (prévue pour l'été), Disparu à jamais, l'adaptation du roman d'Harlan Coben avec Guillaume Gouix et Finnegan Oldfield et Braqueurs, de Julien Leclerc avec Sami Bouajila. Sans oublier la saison 3 de Family Business et de Plan cœur (qui sera la dernière).

Et ce n'est pas fini puisque la plateforme a d'autres productions françaises sur le feu : Drôle, la dernière création de Fanny Herrero qui nous plongera dans le monde du stand-up ; La part du feu, un grand récit choral autour de l'incendie de Notre Dame ; Bendo, crée par Nawell Madani ou encore Les 7 vies de Léa, une série ado qui se déroule dans la France des années 1990.

Lire aussi

Dany Boon se penchera sur le confinement

Côté série étrangères, on attend avec impatience de voir Le Serpent, avec Tahar Rahim (le 2 avril), Jupiter's Legacy, avec Josh Duhamel dans lequel de vieux super héros doivent passer le flambeau ou encore Sweet tooth, un conte familial qui s'annonce touchant. Et bien évidemment la suite des séries phare : La Casa Papel, Sex education et Emily in Paris. Sans oublier Inventing Ana, une nouvelle création signée Shonda Rhimes.

Du côté des films, le programme est également alléchant avec Oxygène, d'Alexandre Aja avec Mélanie Laurent (le 12 mai),  A tombeau ouvert, de Régis Blondeau avec Franck Gastambide et Simon Abkarian. Mais surtout 8 rue de l'humanité, le premier film de Dany Boon qui suit le quotidien de sept familles confinées à Paris (diffusion fin 2021). Les fans de blockbuster trouveront leur bonheur avec Army of the Dead, de Zack Snyder (21 mai), Red Notice, avec Dwayne Johnson, Ryan Reynolds et Gal Gadot et le très attendu Don't Look up, d'Adam McKay avec Leo Di Caprio et Jennifer Lawrence.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Nous amorçons une décroissance de l'épidémie", selon Olivier Véran

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Lire et commenter