"Squid Game" : y a-t-il un vrai couteau Laguiole dans la série ?

"Squid Game" : y a-t-il un vrai couteau Laguiole dans la série ?

COUP DE PUB – Carton d’audience sur Netflix, "Squid Game" offre un coup de projecteur inattendu au célèbre couteau Laguiole, qui figure dans l’un des jeux mortels de la série. Son fabricant, situé dans le Puy-de-Dôme, n’était en effet pas au courant.

C’est la série dont tout le monde parle. Plus gros démarrage international de l’histoire de Netflix, Squid Game vient de se faire de nouveaux fans… dans le Massif Central. Tout commence le 3 octobre dernier lorsque la page Youtube Knives and Steels, spécialisée dans la coutellerie, consacre une vidéo aux couteaux distribués aux participants d’un jeu mortel, dans les deux derniers épisodes. Non seulement la forme de la lame et du manche ne trompe pas. Mais une inscription qu’on aperçoit furtivement renseigne sur la provenance : "Laguiole-Jean-Néron Made in France". 

S’agirait-il d’un improbable placement de produit ? Même pas ! Contactée par nos confrères du Parisien, la gérante de la coutellerie Jean Néron, située près de Thiers (Puy-de-Dôme), avoue qu’elle est tombée des nues. "Nous n’étions pas du tout au courant que les acteurs de cette série utilisaient nos couteaux", explique Catherine Néron. "Des personnes de notre entourage nous ont prévenus. On m’a aussi envoyé un extrait de la série et nous avons immédiatement identifié nos couteaux avec notre marque estampillée sur la lame."

Lire aussi

Si les couteaux Jean Néron se sont retrouvés dans la série, c’est sans doute parce que la marque, qui réalise 40% de son chiffre d’affaires à l’export, s’est fortement développée en Asie ces cinq dernières années. 150.000 pièces ont été ainsi écoulées en Corée du Sud en 2021, dix fois plus que l’année précédente. Ce regain d’exposition va-t-il démultiplier les ventes ? Pas évident, car cette petite société, qui emploie 22 personnes, travaille déjà à flux tendu.

Querelle de territoire

Le coup de pub de la série Netflix intervient dans un contexte particulier pour le célèbre couteau. Le syndicat des couteliers aveyronnais a en effet récemment déposé une demande auprès de l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) pour que l’appellation Laguiole soit limitée aux produits fabriqués dans le village qui en porte le nom, afin de le protéger des copies réalisées en Chine et au Pakistan.

De leur côté les couteliers de Thiers, comme Jean Néron, ne l’entendent pas de cette oreille. Fabriquant des Laguiole depuis 150 ans, ils souhaitent que l’appellation, tombée dans le domaine public en 1999, soit étendue à une zone plus large. Au pire ils pourront toujours les rebaptiser Squid Knives, non ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

"The Voice All Stars" : Zazie ira en finale sans personne dans son équipe, une première

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.