"On a tout tenté" : pandémie oblige, le festival de musique Lollapalooza annulé cet été

"On a tout tenté" : pandémie oblige, le festival de musique Lollapalooza annulé cet été

ON COUPE LA MUSIQUE - Les organisateurs du festival Lollapalooza ont annoncé dans un communiqué que l'édition 2021 n'aura finalement pas lieu en raison des restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

"On a tout tenté... Et si le désir s'accroît quand l'effet se recule, 2022 sera à bien des égards inoubliable." Le festival Lollapalooza n'aura pas lieu cet été. Les organisateurs ont publié mardi 30 mars un communiqué pour annoncer que l'édition 2021 n'aura finalement pas lieu les 17 et 18 juillet comme il l'était programmé. Une décision prise en raison des restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

Après le Solidays, le Hellfest ou encore le Garorock, le Lollapalooza jette l'éponge. Débarqué en France en 2017, le festival est présent au Chili, le Brésil, l’Argentine, les États-Unis, la Suède et l’Allemagne.

"Au vu des incertitudes qui perdurent dans le contexte actuel, Lolla Paris ne pourra avoir lieu cette année. La magie de Lolla Paris nous manque plus que jamais, et nous avons hâte de revenir l'année prochaine", peut-on lire sur le site de l'édition parisienne du Lollapalooza.

"De la part de toutes les équipes de Lolla Paris, nous adressons notre gratitude à la #lollafamily : fans et artistes attendent impatiemment de se réunir pour vivre à nouveau la magie de l'expérience Lollapalooza", écrit encore la direction du festival parisien.

Une jauge de 5000 spectateurs

La direction annonce d'ores et déjà les dates du festival en 2022, à savoir les 16 et 17 juillet. Le groupe américain Pearl Jam, dont Eddie Vedder est le leader, aurait d'ores et déjà confirmé sa venue. "Les billets des éditions 2020 et 2021 restent valables pour 2022", précisent les organisateurs.

Le Syndicat des musiques actuelles (Sma) a annoncé que les événements devront se tenir en configuration assise, avec une limite de 5000 spectateurs. Une décision prise après une entrevue du Sma avec le ministère de la Culture, Roselyne Bachelot. "On en sait un peu plus pour le cadre général, mais il reste des zones de flou, ce qui est sûr, c'est que la saison des festivals 2021 ne sera pas comme les autres", a indiqué Aurélie Hannedouche du Sma. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter