On sait désormais qui a acheté le "Salvator Mundi", le tableau le plus cher du monde

DirectLCI
ARGENT - Le Louvre Abu Dhabi a indiqué vendredi que le tableau de Léonard de Vinci vendu 450 millions de dollars mi-novembre, a été "acquis" par les autorités émiraties. Le "Washington Post" avait auparavant affirmé que l'acheteur était "MBS", le prince héritier d'Arabie Saoudite.

"L'oeuvre a été acquise par le Départment de la Culture et du Tourisme d'Abou Dhabi". Au lendemain d'information de presse selon lesquelles le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, serait l'acquéreur du "Salvator Mundi", tableau du peintre italien Léonard de Vinci vendu 450 millions de dollars mi-novembre, le Louvre Abu Dhabi a tenu a rectifier l'information. Sans contredire explicitement le  le Wall Street Journal. "


Ce dernier affirmat que "MBS", surnom du fils du roi Salmane, aurait eu recours à un intermédiaire pour acheter ce tableau du citant des rapports du renseignement américain.

Exposé au Louvre d'Abu Dhabi

Selon le site du quotidien, l'intermédiaire du prince héritier était le prince Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan Al-Saud, cité mercredi par le New York Times, qui aurait passé les ordres auprès de la maison d'enchères Christie's qui a organisé la vente.


Mercredi, le Louvre Abu Dhabi, tout nouveau musée inauguré début novembre, avait annoncé que le tableau, serait exposé dans son enceinte. Ces dernières années, dans le Golfe, c'était surtout le Qatar qui s'était affirmé comme un acteur d'importance sur le marché de l'art.

Le "Salvator Mundi" est la dernière toile connue de Léonard de Vinci dans les mains d'un collectionneur privé. Après avoir longtemps été attribuée à un contemporain de l'artiste et inventeur, elle a été authentifiée en 2005.

Plus d'articles

Sur le même sujet