Pour Johnny Depp, "personne n’est à l’abri de la cancel culture"

Pour Johnny Depp, "personne n’est à l’abri de la cancel culture"

MÉFIANT – Invité au Festival de San Sebastian, Johnny Depp a dénoncé la campagne de dénigrement dont il se dit victime depuis les accusations de violences conjugales de son ex-épouse, la comédienne Amber Heard.

Johnny Depp ne désarme pas. "Boycotté" par Hollywood, l’acteur américain s’est posé en victime de la cancel culture, lors d’une intervention publique ce mercredi au Festival de San Sebastian, en Espagne, où il était venu recevoir une récompense pour l’ensemble de sa carrière.

En novembre 2020, la star de Pirates des Caraïbes a perdu son procès en diffamation contre le tabloïd The Sun qui l’avait décrit comme un "cogneur de femmes", suite aux accusations de violences conjugales de son ex-épouse, la comédienne Amber Heard. Dans la foulée, il a été évincé de la franchise Les Animaux Fantastiques et n’a plus tourné depuis à Hollywood.

Les différents mouvements qui ont émergé, j'en suis persuadé avec les meilleures intentions, sont à présent tellement hors contrôle - Johnny Depp

Répondant à une question d’un journaliste, l’acteur de 58 ans a dénoncé cette "cancel culture ou cette tendance à porter dans la précipitation un jugement hâtif basé essentiellement sur ce qui s'apparente à de l'air pollué exhalé". Selon lui, "les différents mouvements qui ont émergé, j'en suis persuadé avec les meilleures intentions, sont à présent tellement hors contrôle que je peux vous dire que personne n'est à l'abri".

Johnny Depp ne compte pas s’arrêter là puisqu’il a déposé une nouvelle plainte pour diffamation aux Etats-Unis, cette fois directement contre Amber Heard, suite à une tribune publiée par le Washington Post où elle se décrivait comme une survivante de "violences conjugales". Le procès devrait débuter au printemps prochain.

Lire aussi

"Je crois que si vous êtes armé de la vérité, c’est tout ce dont vous avez besoin", a assuré mercredi l’acteur. "Lorsqu’il y a une injustice, qu’elle soit contre vous ou quelqu’un que vous aimez, ou quelqu’un en qui vous croyez, levez-vous, ne restez pas assis. Ils ont besoin de vous."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alec Baldwin tire et tue un membre de l'équipe sur un tournage : des photos de l'acteur juste après l'accident mortel publiées

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de classes fermées remonte légèrement

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.