Pour ses 90 ans, Mickey vous invite à une partie de cache-cache street art dans plusieurs villes de France

Pour ses 90 ans, Mickey vous invite à une partie de cache-cache street art dans plusieurs villes de France

LOISIRS
Avec
DirectLCI
BALADE - 2018 marque le 90e anniversaire de la souris aux grandes oreilles la plus célèbre du monde. Pour l'occasion, le personnage iconique de Walt Disney s’offre une année entière de festivités. Et pour occuper la fin des vacances scolaires, une vaste partie de cache-cache est organisée dans quatre grandes villes de France avec l’aide d’artistes de street art.

Icône indémodable qui a fait le bonheur de décennies d’enfants, Mickey soufflera officiellement ses 90 bougies en novembre prochain. Mais il festoie allègrement depuis janvier via de multiples opérations dans l’art, l’éducation, le design ou encore la musique. Des partenariats avec des célébrités (Charlotte Le Bon est la marraine d'un concours de dessins pour des étudiants) ou des stylistes, une pièce de la Monnaie de Paris frappée à son effigie et plein d’autres événements célèbrent ainsi l'anniversaire du héros en culotte rouge.

Chasse aux Mickey cachés à Paris, Marseille, Lyon et Bordeaux

Pour ses 50 ans, Mickey avait eu le droit à une étoile sur le célèbre Walk of Fame d’Hollywood Boulevard. Pour ses 90 ans, il s’offre une année de festivités en France jusqu’au 18 novembre 2018. A compter de ce lundi 27 août, quatre artistes se sont prêtés au jeu de revisiter l’icône. Leurs œuvres vont être cachées dans les rues de Paris, Marseille, Lyon et Bordeaux jusqu’au 9 septembre. L’occasion de se lancer dans une vaste chasse aux "Mickey cachés", à la recherche des fresques disséminées un peu partout. Un jeu que Disney a souvent pratiqué dans ses films d'animation où le héros (ou ses références) apparaissait souvent caché dans le décor d'autres productions maison.


A Paris, c’est le graffeur Daco qui a été choisi pour réaliser l’œuvre qui ornera 30 murs de la capitale. Il a choisi une représentation en formes géométriques pour styliser Mickey, dans son style caractéristique. "Je fais des animaux en graffiti selon une technique que j’ai baptisée Graffaune (graffiti et faune, ndlr)", explique-t-il. "Ce sont des animaux très dynamiques, très colorés et très déstructurés." S’il n’a reçu aucune consigne et bénéficié d'une "liberté totale" pour son œuvre, ce spécialiste de l’art urbain admet avoir eu un peu de pression : "C’est une grosse entreprise quand même ! J’ai pas mal réfléchi pour le faire. Je ne voulais pas juste un visage mais un mouvement". Mêler Mickey au street art n’est pas "antinomique" pour le graffeur. "Ça reste un dessin et le dessin, c’est la base. Mettre Mickey dans la rue, ça touchera plus de personnes. Le fait que ce soit retravailler artistiquement, ça aura un effet plus positif", poursuit-il.

Les artistes

Quatre artistes ont conçu des œuvres autour de Mickey (de gauche à droite ci-dessus). Celles-ci ont été placées à différents endroits dans quatre villes de France (entre 20 et 30 affiches placardées). A vous de les retrouver et de les partager sur les réseaux. Avec quelques indices pour vous lancer...

- A Lyon : La Coulure / Mickey is cool (partez flâner dans les quartiers de la Croix-Rousse ou le long du Cours Gambetta par exemple)

- A Paris : Daco / Graffaune90Mickey (arpentez les boulevards du nord de Paris et leurs alentours)

- A Marseille : Remy Uno / Quand je dormais en pyjama (la Canebière et la gare Saint-Charles sont toujours de bonnes idées de balades...)

- A Bordeaux : Jaen / Essence M  (du Monument aux Girondins au quartier Saint-Michel, il doit y avoir quelques oreilles qui traînent)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter