Pourquoi Josh Hartnett, de retour pour "Un homme en colère", s’est fait discret ces dernières années

L'acteur américain Josh Hartnett donne la réplique à Jason Statham dans le film "Un homme en colère" de Guy Ritchie (2021).

CHANGEMENT DE VIE - À l'affiche au cinéma mercredi 16 juin avec Jason Statham sous la direction de Guy Ritchie, l’acteur américain a quitté Hollywood pour le calme de l’Angleterre où il vit avec sa compagne et leurs trois enfants.

Son nom était sur toutes les lèvres il y a vingt ans. Regard ténébreux, sourire habillé de timides fossettes, il était ce que les Américains appellent un heartthrob. Une idole des jeunes ultra convoitée par le tout Hollywood devant qui se profilait un avenir bien prometteur. Michael Bay, le réalisateur de Pearl Harbor, disait de lui qu’il serait "énorme".

Mais Josh Hartnett a préféré emprunter un chemin moins exposé que celui auquel il semblait destiné. Quitte à refuser d’endosser le costume de Superman. L’acteur américain, qui fêtera ses 43 ans cet été, est à l’affiche, mercredi 16 juin, du nouveau film de Guy Ritchie. Remake du Convoyeur avec Albert Dupontel, Un homme en colère met en scène la soif de vengeance de Jason Statham. 

Josh Hartnett y campe un des convoyeurs de fonds nommé Boy Sweat Dave. Un rôle qu’il a décroché grâce à un drôle d’alignement des planètes, après le départ du comédien initial. "Guy m’a appelé le premier jour du tournage. Il savait que j’étais en Angleterre et m’a demandé si je pouvais venir à Londres" pour incarner ce personnage qui n’était pas dans le scénario, raconte-t-il à Cinemablend. C’est ensemble qu’ils ont façonné ce personnage, prise après prise. Leur collaboration a été si fructueuse que le duo a enchaîné sur un second film, actuellement en post-production.

J’ai décidé d’avoir une vie, d’en faire ma priorité. Ça a toujours été mon but- Josh Hartnett à Mr Porter

Mais ne dites surtout pas à Josh Hartnett qu’il s’agit de son grand retour. L’acteur américain estime n’avoir jamais quitté l’industrie. Il a moins tourné ces dernières années certes, mais n’a pas cessé de jouer. Celui que le public a adoré dans Virgin Suicides, The Faculty, Le Dahlia noir et la série Penny Dreadful fait désormais le choix de projets en adéquation avec sa vie de famille. 

"Je n’ai pas vraiment fait de pauses majeures qui étaient planifiées, j’ai juste eu des enfants et j’ai commencé à faire des films qui ne me demandaient pas de m’éloigner d’eux trop souvent", sourit-il auprès de Yahoo ! Entertainment. "J’ai décidé d’avoir une vie, d’en faire ma priorité. Ça a toujours été mon but", confirme-t-il dans un entretien à Mr Porter.

Lire aussi

Sa vie, c’est en Angleterre qu’il a choisi de la mener. Loin des fastes de Hollywood, dans le calme de la campagne du Surrey au sud-ouest de Londres. En couple avec l’actrice britannique Tamsin Egerton, il est père de trois enfants nés en 2015, 2017 et fin 2019 auprès de qui il joue son rôle le plus important. 

Josh Hartnett se félicite aussi de se voir proposer "des personnages plus intéressants en vieillissant". À la tête de sa société de production, il s’est mis à l’écriture. Il sera prochainement à l’affiche de la série The Fear Index, produite par les équipes de The Crown. De quoi lui permettre de retrouver une couronne qui n'attend que lui à Hollywood.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Le variant Omicron "pourrait représenter une menace pour la reprise" économique, selon l'OCDE

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

"Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour sur TF1

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.