VIDÉO - Maxine Eouzan, la gagnante de "Koh-Lanta" : "Mon amitié avec Laure, c’est un peu inexplicable"

VIDÉO - Maxine Eouzan, la gagnante de "Koh-Lanta" : "Mon amitié avec Laure, c’est un peu inexplicable"

INTERVIEW – C’est la gagnante de "Koh-Lanta : les armes secrètes", une saison riche en tensions et rebondissements. Pour LCI, Maxine Eouzan revient sur les temps forts de son aventure en Polynésie.

Pour beaucoup, elle était la grande favorite de la finale de Koh-Lanta : les armes secrètes. Maxine Eouzan n’a pas déçu en remportant l’épreuve des poteaux puis le vote du jury final, vendredi soir sur TF1, un ultime épisode suivi par 5,7 millions de téléspectateurs. "Entre mon chéri qui était à Roland-Garros et le prime qui arrivait, j’avoue que j’étais pas mal stressée, d’autant plus que je n’étais pas sûr du verdict", assure la jeune femme, dans l’interview vidéo ci-dessus.

Si son compagnon, le tennisman Benjamin Bonzi, a été éliminé au premier tour du tournoi, Maxine a elle triomphé des 20 autres candidats venus tenter leur chance en Polynésie. Et avec 9 voix contre 4 pour Lucie, la championne de MMA, sa victoire n'a souffert aucune discussion. 

Koh-Lanta, ça reste un jeu, même si ça ne fait jamais plaisir d’éliminer des gens- Maxine

Entre coups de gueules et tensions sur le camp, "Koh-Lanta : les armes secrètes" a été marquée par l’amitié durable qui s’est nouée entre Maxine et Laure, l’agricultrice éliminée lors de la course d’orientation à l’issue de l’avant-dernier épisode. 

"Avec Laure, c’est un petit peu inexplicable", avoue Maxine. "Je n’ai jamais vécu une amitié comme ça, aussi forte. On s’est bien trouvées, je pense aussi qu’on s’est poussées l’une et l’autre tout au long de l’aventure. Elle m’a permise, mine de rien, de m’affirmer et de jouer quoi !".

Aussi nature que déterminé, leur binôme a habilement manœuvré tout au long de la saison, quitte à se mette à dos certains candidats comme Candice, Frédéric et Hervé, encore rancuniers aujourd’hui. "Koh-Lanta, ça reste un jeu", tempère Maxine. "Il y a des choix à faire, mais ça ne fait jamais plaisir d’éliminer des gens. Après avec Laure on a eu des opportunités qu’on a saisies au bon moment."

Tourner la page du sport professionnel

Pour Maxine, participer à "Koh-Lanta" était l’occasion de tourner la page de la fin précoce de sa carrière de sportive professionnelle. Championne de gymnastique depuis l’enfance, elle s’était lancée dans le plongeon en rejoignant l’INSEP avant d’abandonner à la veille des JO de 2016, victime d’un burn-out foudroyant. 

"Avant de partir, je faisais encore beaucoup de sport, sans trop savoir pourquoi", se souvient Maxine. "Depuis que je suis rentrée, je prends du recul et j’en fait quand j’en ai envie. Désormais j’ai envie de réaliser tous les projets que j’avais en tête. Donc oui, cette émission m’a permis de guérir."

Lire aussi

Reconvertie animatrice sur Sport en France, la chaîne du comité national olympique sportif français (CNOSF), Maxine rêve de lancer "une émission qui associe food et sport dans laquelle on se marre bien". Depuis quelques semaines, elle a lancé Phoenix, un rendez-vous consacré à la résilience dans le sport, chaque dimanche sur Instagram. 

"C’est un sujet qui me passionne parce que je suis passée par des moments un petit peu difficiles. Et je trouve que c’est dommage qu’on ne valorise pas assez l’échec, notamment en France, parce que justement ce qui conduit à la victoire, ce sont aussi ces moments-là."

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.