Amalya, bouleversante dans "The Voice All Stars" : "Mon choix de chanson, c’était un cri du cœur"

Amalya, bouleversante dans "The Voice All Stars" : "Mon choix de chanson, c’était un cri du cœur"

INTERVIEW - Unique talent de l’équipe de Jenifer qualifié pour les émissions en direct , la chanteuse à la voix d’or a profité de sa cross-battle pour s'adresser au public au cours d'une prise de parole très émouvante. Sans conteste l'un des moments les plus forts de la saison.

Les cross-battles sont aussi intenses que cruelles. Cette nouvelle épreuve, qui fait s'affronter les talents des différentes équipes, a mis face à face ce samedi 9 octobre sur TF1 deux chanteurs que les téléspectateurs ont découverts lors de la toute première saison de The Voice. Atef et Amalya, deux personnalités très attachantes aux voix hypnotisantes. 

À l'issue de deux sublimes prestations, le public présent sur le plateau a décidé d'envoyer en demi-finale la jeune femme de 37 ans qui a rappelé que les artistes n'étaient rien sans personne pour les écouter. C'est avec la même émotion qu'elle revient pour LCI sur sa participation à cette édition All Stars pas comme les autres.

Toute l'info sur

The Voice 2021

Vous nous avez offert avec Atef l’une des plus belles séquences de l’histoire de l’émission, mêlant puissance et émotion. Quel souvenir en gardez-vous ?

Le même que vous je crois (elle rit). On a vu treize battles avant la nôtre, ça nous a laissé le temps de vivre un sacré ascenseur émotionnel avec et pour les copains. C’était assez fou et ultra puissant. Quand notre tour est arrivé, je me suis dit : 'Non, pas Atef, pas lui'. J’aurais dit ça aussi pour Louis Delort, Dominique Magloire, Anne Sila… Pour tant d’artistes que j’aime, que j’admire et qui sont des copains. La probabilité que je tombe sur quelqu’un avec qui je n’avais pas déjà un affect était quasi proche de zéro.

Zazie dit d’Atef qu’il est "chamanique", Patrick Fiori qu’il est "un soldat de la paix". C’était le pire adversaire possible pour vous ?

Le pire, c’était de me retrouver face à un ami. Et Atef est un ami et quelqu’un d’exceptionnel. J’ai vécu sa prestation comme j’ai vécu les précédentes. Je me suis dit que j’avais de la chance de vivre ça, d’être témoin de ce qui se jouait sur scène. Atef a délivré une interprétation incroyable de "This is a man’s world". Tout ce que Patrick Fiori dit de lui est vrai. Atef, c’est une vieille âme, la bienveillance personnifiée. Cet homme, ce n'est que de l’amour. Ça a en même temps été une angoisse et un honneur de faire ma cross-battle contre lui.

On a su deux jours avant seulement qu’il y aurait des spectateurs sur le plateau. Chanter "Anyone", que j’ai choisie pour le public, devant le public… Wow, c’était incroyable- Amalya

Le choix de vos chansons cette saison n’est pas anodin. "Never Enough" et "Anyone" évoquent tous les deux une forme de résilience et l’envie de se faire entendre. Participer à "The Voice All Stars", c’était une manière pour vous de parler au nom de tous les artistes privés de scène pendant des mois ?

Vous avez compris tout ce pourquoi je me bats. On a tellement souffert, tout le monde a souffert. Je prends mon exemple mais je pense que c’est le cas pour beaucoup de gens. Quand vous avez la chance de vivre de votre passion depuis huit ans et qu’on vous enlève ça, qu’on vous enlève la scène et le public parce qu’on considère que vous n’êtes pas si essentiels que ça… On se dit qu’on va être résilients parce que c’est un effort collectif à faire pour s’en sortir le plus vite possible. Cette résilience est possible parce qu’on a emmagasiné beaucoup de bonheur, de joie et d’amour pendant toutes ces années. Sauf que plus vous avancez dans la crise, moins vous avez de carburant parce que la scène et le public ne sont plus là. J’ai choisi ces chansons pour ça. Je ne sais pas si j’ai atteint la résilience, mais c’était un cri du cœur. “Never Enough”, c’était pour dire que je n’en aurai jamais assez de la scène. Laissez-moi y mourir, comme disait Dalida ! (Elle fond en larmes, très émue et reprend) La scène, c’est l’endroit où je me sens le mieux sur Terre. Si on me retire ça, à quoi je sers ? Si je chante toute seule dans ma salle de bains, sans interlocuteur, à quoi je sers ? À rien, ma vie n’a plus de but.

On imagine que ces cross-battles, enregistrées en public, ont remis du carburant dans votre moteur ?

Complètement ! On a su deux jours avant seulement qu’il y aurait des spectateurs sur le plateau. Chanter "Anyone", que j’ai choisie pour le public, devant le public… Wow, c’était incroyable. Je ne me souvenais plus de ce que ça faisait. Les gens masqués à deux mètres les uns des autres, ce n’était pas très chaleureux, mais j’ai senti cette espèce d’énergie invisible.

En vidéo

The Voice All Stars - Amalya chante "Never Enough" de Loren Allred (The Greatest Showman)

Ce que je veux, c’est délivrer des messages. Je n’ai pas pu le faire pendant un temps parce qu’on m’a mis un gros scotch sur la bouche en me disant de me taire parce que je ne servais à rien- Amalya

Vous étiez "l’un des plus gros coups de cœur" de Jenifer lors de la première saison, elle dit même que vous faites "partie d’elle". C’était une évidence de rejoindre son équipe ?

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle a dit, c’était très touchant. Mais je n’ai pas eu besoin de ces mots pour savoir que ce serait elle si son siège se retournait. C’est avec elle que ça commence, c’est avec elle que ça finit.

L’objectif, c’est de faire mieux que la première saison et de se hisser en finale ?

Adviendra que pourra ! Mon objectif n’est pas de gagner. Si c’est le cas, j’en serai extrêmement heureuse, honorée et fière. Mais ce que je veux, c’est délivrer des messages. Je n’ai pas pu le faire pendant un temps parce qu’on m’a mis un gros scotch sur la bouche en me disant de me taire parce que je ne servais à rien. "The Voice All Stars", c’est THE  tribune pour les chanteurs. Je ne peux pas rêver meilleur contexte. Je veux juste être sincère.

Vous parlez de messages et vous serez l’unique représentante de la team Jenifer pour la demi-finale en direct. On vous entendra donc chanter "Survivor" des Destiny’s Child samedi prochain ?

(Elle rit) Elle est super cette punchline ! Je ne suis pas une survivante, je suis une chanceuse. En demi-finale, ce sera un nouveau message qui est aussi important que les deux premiers que j’ai délivrés. Je ne remercierai jamais assez la production pour sa confiance.

Quel bilan faites-vous des dix dernières années  ?

Je le répète, mais j’ai eu beaucoup de chance. De belles opportunités m’ont été offertes, j’ai fait des rencontres incroyables avec des gens qui ont vu en moi des choses que je ne voyais pas. Chris Marques m’a confié la direction musicale de son spectacle "Alors on danse" alors que c’est un rôle inédit pour moi. Il m’a dit : "Si toi tu ne sais pas que tu peux le faire, moi je le sais". Quand Bruno Berbères (directeur des castings de The Voice, ndlr) m’a appelée pour l’audition de meneuse-chanteuse du Lido, je pensais qu’il se moquait de moi. Et j’y suis restée 5 ans. Tayc m’a demandé de faire l’arrangement gospel de son titre "Le Temps" pour "La chanson de l’année". On me donne l’occasion de faire mes preuves.

Que peut-on vous souhaiter pour les dix années à venir ?

Je serai très très heureuse si ma vie ressemble aux dix années qui viennent de passer, mis à part la dernière. Celle-là, je m’en passe volontiers (elle rit).

Lire aussi

>> "The Voice All Stars" - toutes les vidéos sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

VIDÉO - Une manifestation contre le pass sanitaire dégénère en Martinique, trois interpellations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.