"The Voice" : Papa Drag est venu dire "à bas les conventions" avec ses escarpins

Papa Drag tente sa chance ce soir sur la scène de The Voice avec un titre de Rag’n Bone Man : « Giant ». Réussira-t-il son pari ? - Extrait des auditions à l'aveugle de "The Voice" du 20 février 2021 - The Voice 2021, tous les samedis à partir de 21h05. Retrouvez tous les replays, extraits et bonus sur MYTF1

LOVE IS LOVE - S’ils ne sont pas retournés à cause d’un manque de justesse, les coachs ont applaudi le message envoyé par ce chanteur de 34 ans venu encourager "ceux qui ont envie d’être originaux mais ont peur de l’être". Un appel à la tolérance des plus réjouissants.

Il chante qu’il est "un géant" prêt à "briser les rochers sous ses pieds". "Freedom is ours" - "La liberté nous appartient" -, clame-t-il encore en interprétant "Giant" de Calvin Harris et Rag’n’Bone Man. Des paroles lourdes de sens pour Papa Drag, venu tenter sa chance à The Voice avec un "look super particulier", selon Florent Pagny.

Ses escarpins dorés de 12 cm ont fait tiquer les coachs qui ne se sont pas retournés sur sa prestation. Amel Bent note "des problèmes de justesse qui l’ont sortie de l’ambiance" mais assure qu’il doit continuer à "bosser" sa voix "hors norme".

Toute l'info sur

The Voice 2021

Porter une boucle d’oreille, c’est moi. Porter des talons, ça m’éclate- Papa Drag

Vianney, qui se déhanchait sur son fauteuil pendant l’audition à l’aveugle, ajoute avoir trouvé ça "soyeux". "T’as un grain qui est mortel. Je kiffe quand des gens sont originaux. Parfois, on voit les silhouettes en ombre. Je voyais tes jambes et je me suis dit 'Mais c’est dingue ! C’est une fille qui chante comme ça ?'. Là, je comprends mieux. T’as l’air trop cool. C’est trop bête qu’il y ait ces problèmes de justesse", souligne-t-il à son tour.

Originaire de Gagny en Seine-Saint-Denis, le chanteur de 34 ans explique dans un portrait vidéo avoir choisi comme nom de scène Papa Drag "parce qu’il a une fille" et parce qu’il souhaite dire "à bas les conventions". "Porter une boucle d’oreille, c’est moi. Porter des talons, ça m’éclate", explique-t-il. Papa Drag se définit comme "un garçon qui au fur et à mesure a exprimé son homosexualité, son originalité et s’est battu pour ça. Il a beaucoup pleuré, il a beaucoup pris de coups, il a beaucoup laissé faire". Mais a désormais choisi de s’affirmer.

Lire aussi

Une assurance qu’il souhaite communiquer à ceux "qui ont envie d’être originaux mais ont peur de l’être parce que malheureusement ils se font railler, insulter et taper". "Pour moi, être sur ce plateau et être habillé comme je suis, c’est un encouragement pour toutes ces personnes à pouvoir apprendre à s’accueillir, vivre une belle vie et une vie comme ils ont envie de la vivre", explique-t-il aux coachs à l’issue de sa prestation. S’il n’a pas fait se retourner les fauteuils, Papa Drag aura au moins bousculé les esprits de certains avec son appel à la tolérance nécessaire. Et c’est déjà ça de gagné.

En vidéo

LCI PLAY - Vianney se mue en coach de "The Voice" : l'interview

>> "The Voice 2021" : tous les samedis dès le 6 février à 21h05 sur TF1 - retrouvez toutes les vidéos sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : avec 3633 patients concernés, le nombre de malades en réanimation reste stable

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

CARTE - Covid-19 : trois nouveaux départements sous "surveillance renforcée", 23 concernés au total

Lire et commenter