"The Prince" : la satire animée qui fait du prince George un héros chic et culotté

"The Prince" : la satire animée qui fait du prince George un héros chic et culotté

PREVIEW - Annoncée en grandes pompes l’an dernier, la série inspirée d’un populaire compte Instagram parodique est enfin disponible sur la plateforme HBO Max. La première bande-annonce, mordante à souhait, risque de ne pas faire rire tout le monde à Buckingham.

Écolier, futur roi et désormais héros de fiction. Le prince George a à peine huit ans et déjà une série animée qui porte son titre plutôt que son nom. The Prince le transforme en personnage de cartoon très sûr de lui et prêt à divulguer tous les secrets des Windsor. Sans aucun filtre.

"Excusez-moi, vous auriez du thé qui n’ait pas le goût de pisse", lance la tête blonde à son majordome avant de dire à un autre qu’il est "au bas de l’échelle". Tout est évidemment faux dans ce programme qui propose "une lecture satirique et décapante de la vie" de l’héritier du trône britannique sur un ton toujours plus grinçant. Moins réaliste que The Crown, plus piquant que l’hilarante The Windsors.

Le programme est une déclinaison de ce que le producteur Gary Janetti (Family Guy) fait depuis plusieurs années sur son compte Instagram, qu’il a transformé en ode savoureuse et vache au futur roi d’Angleterre. Nombreux de ses posts imaginent la réaction du petit garçon aux différentes actualités de la royauté, dont l’arrivée de Meghan Markle dans la famille royale britannique. Pensé avant le Megxit, The Prince va aussi s’amuser à taper sur les Sussex à en croire la première bande-annonce. Le prince Harry y parle notamment de son immeuble comme d’un "palace-appartement" qui regrouperait "beaucoup de petits palaces au sein d’un gros palace".

Orlando Bloom double le prince Harry, Sophie Turner la princesse Charlotte

Le prince William se fait porter par un majordome pour aller aux toilettes faire la grosse commission. Quant au prince Charles, il martèle que "c’est son tour" d’être roi et qu’il en a assez d’attendre. Personne n’est épargné, pas même le prince Louis qui malgré ses 3 ans est dépeint comme une brute épaisse colérique et incapable de faire des phrases. "Ce môme me fait peur", glisse le prince George animé, doublé par son créateur Gary Janetti. Orlando Bloom prête sa voix au prince Harry, Alan Cumming au majordome Owen et Sophie Turner (Game of Thrones) à la princesse Charlotte.

Lire aussi

Maintes fois repoussée par la pandémie, The Prince devait ouvrir les portes de son palais du rire au printemps. Mais a une nouvelle fois modifié son planning en raison de la mort du prince Philip, qui en prend lui aussi pour son grade dans la série animée. Le programme de 12 épisodes est finalement lancé ce vendredi 29 juillet sur HBO Max, alors que le Royaume-Uni se remémore le mariage de Diana et Charles célébré il y a 40 ans jour pour jour. On a le sens du timing ou on ne l'a pas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Afghanistan : des véhicules des forces talibanes attaqués à la bombe, au moins deux morts et 19 blessés

Présidentielle 2022 : qui sont les candidats déjà déclarés ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.