Tarik repêché dans "The Voice" : "The Vivi m’a encouragé à y retourner pour les directs"

Tarik repêché dans "The Voice" : "The Vivi m’a encouragé à y retourner pour les directs"

SURPRISE – L’étudiant en kinésithérapie de 21 ans pensait que les cross-battles avaient sonné la fin de son aventure. Mais l’éviction du rappeur de l’équipe de Vianney par la production lui a offert une seconde chance inespérée. "J’ai été très surpris", raconte à LCI celui qui "n’était pas bien sûr de vouloir revenir".

Des semaines que la question taraude les téléspectateurs. Pourquoi The Vivi n’a-t-il pas été remplacé ? L’exclusion du rappeur de 21 ans est intervenue trois jours seulement après la diffusion de sa tonitruante audition à l’aveugle en raison de la résurgence d’anciens tweets xénophobes et homophobes. Une sortie qui a mis la production dans l’embarras, car la suite de l’aventure avait déjà été mise en boîte. Et le talent de l’équipe de Vianney s’était hissé jusqu’aux directs…

Il a donc fallu attendre la diffusion des cross-battles, ce samedi 1er mai, pour comprendre qu’il n’aurait pas été possible de faire revenir un autre talent avant sans déconstruire toute la mécanique de l’émission. Sélectionné par le public en plateau à l’issue de cette étape inédite, The Vivi cédera donc sa place pour la demi-finale en direct à son adversaire du soir. "Ça m’est vraiment tombé dessus. J’ai été très surpris", commente pour nous Tarik qui tentera de se qualifier pour la finale de la saison 10 de "The Voice" la semaine prochaine.

Toute l'info sur

The Voice 2021

On fait tous des erreurs. Je pense qu’il faut savoir pardonner et aller de l’avant. C’est ce que fait The Vivi- Tarik

Le slameur de 21 ans, membre de l’équipe de Marc Lavoine, se souvient avoir été contacté "deux-trois semaines après" l’éviction de son camarade. "Des amis talents m’ont posé la question et pensaient que je le savais dès l’élimination de The Vivi mais en fait, je n’en savais rien du tout. La production a pris son temps pour savoir ce qu’elle allait faire."

Lui aussi a réfléchi quand on lui a "laissé le choix" de son avenir dans l’émission. "Je n’étais pas bien sûr de vouloir revenir parce que j'étais content de mon parcours dans l'aventure. Je ne savais pas si je le méritais vraiment. Mais bon, est-ce qu’une demi-finale de "The Voice" ça se refuse ? Je ne crois pas, surtout qu'en ce moment il n’y a pas vraiment de scène", reconnaît-il. 

Tarik a "repensé à ce qui s’était passé, à tous les messages et aux soutiens" reçus. "Je me suis dit que si j’avais l’occasion de continuer, il fallait que je le fasse au moins pour eux", insiste-t-il. Avant de confirmer que "The Vivi fait partie de ceux qui l’ont encouragé à y retourner". 

"On a pu discuter. C’est mon ami donc quand il arrive de telles choses à son ami, c’est compliqué. C’est un talent exceptionnel, quelqu’un de bien qui était hyper apprécié dans l’aventure. Il fait partie de la famille "The Voice" et c’est normal qu’on le soutienne. On fait tous des erreurs. Je pense qu’il faut savoir pardonner et aller de l’avant. C’est ce qu’il fait et j’espère que c’est ce que font les gens qui veulent le soutenir", estime-t-il.

En vidéo

The Voice 2021 – Tarik chante "La Boulette" de Diam’s (Cross Batlles)

Son coach Marc Lavoine lui a passé un coup de fil dès que son retour a été officialisé. "Il m’a appelé tout de suite et m’a encouragé. Il m’a dit qu’on allait faire de belles choses", raconte Tarik, louant "la proximité" de l’artiste avec ses talents. 

L’étudiant en kinésithérapie confesse avoir lutté pour trouver le morceau qu’il interpréterait en direct. "En fait, quand je me suis fait éliminer j’étais rassuré quelque part parce que je n’avais pas d’idées (il rit). J’adore faire des covers mais je ne suis pas un spécialiste. Avec la production, on en a un peu ri en se demandant ce que j’allais bien pouvoir chanter. Mais on a fini par trouver et je suis très content du choix qu’on a fait", glisse-t-il. Sans pouvoir nous donner le titre en question.

Ça s’appelle "The Voice" mais ça veut dire "la voix" et il me semble que je slame et que je rappe avec ma voix, donc je ne triche pas- Tarik

Tarik promet qu’il chantera sur les collégiales. Mais pas sur son morceau solo. N’en déplaise à ceux qui estiment qu’il n’a pas sa place dans l’émission. "Ça s’appelle "The Voice" mais ça veut dire la voix et il me semble que je slame et que je rappe avec ma voix, donc je ne triche pas. Je comprends les gens qui voudraient m’entendre chanter. Je sais que j’en suis capable mais j’ai des messages que j’aimerais passer en slamant et en rappant", martèle-t-il. Reste à savoir si les téléspectateurs seront réceptifs. 

Non sélectionné par le public en plateau, Tarik n’appréhende pas d’être soumis aux votes des téléspectateurs. "Ça ne m’inquiète pas plus que ça", sourit-il. "Je pense plus à faire une bonne prestation qu’au moment où le public va délibérer. Après qu’il vote pour moi ou un autre, dans les tous les cas ça me va. Les autres talents sont monstrueux, donc je comprendrai qu’on vote pour eux aussi", ajoute-t-il. 

Lire aussi

Seule certitude, ce retour surprise dans l’émission n’aura aucun impact sur son cursus scolaire. "C’est toujours d’actualité. Je vais essayer de cumuler les deux. Mais dès que ce ne sera plus possible, on s’assoira autour d’une table avec mes parents et on en discutera calmement. Même si on est en demi-finale de "The Voice", on continue l’école", assure l’étudiant en kinésithérapie. Et en cas de finale ? "Mon père m’avait dit : "si tu remplis l’Olympia un jour, tu pourras arrêter". Mais là pour l’instant ce n’est pas le cas", lâche-t-il dans un grand éclat de rire. Au public, désormais, d’agir sur son destin.

>> "The Voice 202" : tous les samedis à 21h05 sur TF1 - retrouvez toutes les vidéos sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.