Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

INTERVIEW – Elle avait trouvé un collier d’immunité, mais ça n’a pas suffi. Laëtitia a été éliminée vendredi de "Koh-Lanta : les armes secrètes" avec Vincent, son binôme, victime de l’une des nouvelles règles du jeu d’aventure.

Laëtitia a longtemps cru être intouchable lors du conseil du 10e épisode de "Koh-Lanta : les armes secrètes", diffusé vendredi soir sur TF1. Mais Lucie en a décidé autrement, utilisant un bracelet noir pour la déposséder de son collier d’immunité et le donner à Maxine. En binôme avec Vincent, qui a reçu le plus de votes contre lui, la Landaise a donc été contrainte de quitter l’aventure. Un coup de théâtre sur lequel elle accepté de revenir. Tout comme sur ses relations avec Thomas, ravi de la voir partir… 

Sortir de cette manière, c’est très cruel, non ?

Oui parce que lorsqu’on trouve un collier, on ne se sent pas en danger. Or je n’ai même pas eu le temps de le voir qu’on me l’a déjà enlevé ! Ça donne envie de pleurer, comme un enfant à qui on enlève son goûter. Après le plus surprenant, c’est que ça vienne de Lucie, qui était ma pote de galère. On était très proches durant l’aventure. Après elle m’explique qu’elle a eu un coup de cœur pour Maxine. Je ne peux que l’accepter, même si dans le même temps elle sauve Thomas, qui lui a quand même mis la misère !

Votre départ est lié à celui de Vincent, avec qui vous étiez en binôme durant tout l’épisode…

Et on a passé de super moments ensemble, on a joué la comédie. Avoir nos destins liés nous a énormément rapprochés. On s’est beaucoup soutenus, sans avoir que cet épisode serait le dernier. On a appris à se connaître et on a tout fait pour ne pas être éliminés… 

Le fait que ce soit son nom, et pas le vôtre, qui figure sur la majorité des bulletins, ça a un peu atténué la déception ? 

Je pense surtout que les aventuriers ont trouvé cruel qu’on m’enlève mon collier, et qu’ils n’ont pas voulu m’assassiner deux fois ! (Rires).

Je n’ai jamais compris pourquoi Thomas ne m’aimait pas au final !- Laëtitia

Vous l’avez dit : en sauvant Maxine, Lucie sauve aussi Thomas, qui a été très dur avec vous durant tout l’épisode. Est-ce que sur le camp, c’était aussi violent qu’à la télévision ? 

A la télévision j’ai découvert des choses que je n’avais pas entendues sur le camp. Mais je savais qu’il ne m’aimait pas. Je le sentais. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il n’a jamais essayé de me connaître. Et moi je n’ai jamais rien fait contre lui, jamais voté contre lui. Je n’ai jamais parlé dans son dos. Je n’ai jamais compris pourquoi il ne m’aimait pas au final ! C’est peut-être ma tête, ou mes cheveux, je ne sais pas… Après sur l’épisode en question, je trouve ses propos disproportionnés. Il a de la haine, il envoie des piques tout du long. Il essaie de me déstabiliser. C’est vrai qu’on voit que j’ai du répondant. Mais c’était lourd, à force. J’espérais qu’il sorte ! (Rires).

Ma sortie, je ne peux rien y faire, c’est la pure loi du hasard. Au final je ne peux qu’être fière de moi- Laëtitia

Depuis le tournage, vous êtes devenu copains ? Vous vous êtes reparlés ? 

Pas du tout ! J’ai essayé de lui parler, mais je crois qu’il n’est toujours pas sorti du jeu. Il a toujours cette rancœur et il l’aura à vie. Moi je prends ça à la rigolade, ça ne sert plus à rien de batailler. On ne peut pas aimer tout le monde dans la vie. 

Vous êtes sûre que vous ne voulez pas profiter de cette interview pour lui tendre la perche ? 

Ah non pas du tout ! J’ai assez ramassé durant l’aventure. Je ne vais pas baisser ma culotte ! (Rires).

Malgré tout ça, tirez-vous un bilan positif de votre participation à "Koh-Lanta" ? 

Je suis heureuse de mon évolution au fil de l’aventure. Au début le capitanat s’est révélé être un cadeau empoisonné. En fait j’ai vécu les montagnes russes dans ce Koh-Lanta. C’est mal parti, et puis je m’accroche, je ne lâche rien. C’est mon tempérament de guerrière. Et ça porte ses fruits puisque je remporte un totem et je parviens à éliminer les jeunes qui m’ont laissé de côté. J’ai trouvé un collier. Ma sortie, je ne peux rien y faire, c’est la pure loi du hasard. Au final je ne peux qu’être fière de moi.

Lire aussi

Dans le magazine "Têtu", vous évoquez votre compagne, qui vous a encouragée à faire cette aventure. Est-ce que c’est un aspect de votre vie dont vous comptiez parler dans l’émission ? 

Non, pas du tout. Ma compagne, c’est ma moitié, on vit notre bout de chemin. On ne vit pas cachées, mais on ne s’expose pas non plus. Si j’en ai parlé c’est parce qu’elle été mon soutien pour faire "Koh-Lanta", elle était à fond derrière moi. Elle y croyait sans doute encore plus que moi et c’est grâce à elle que je n’ai rien lâché aussi. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : la décision d'être candidat n'a "pas été facile", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.