Qui est Matthew Rosengart, l’avocat qui veut libérer Britney Spears de la tutelle son père ?

Qui est Matthew Rosengart, l’avocat qui veut libérer Britney Spears de la tutelle son père ?

COMBAT - La chanteuse a fait appel à l'avocat préféré des stars pour se défaire de sa tutelle qu'elle juge abusive.

Va-t-il parvenir à libérer Britney de la tutelle de son père ? Une chose est sure, Matthew Rosengart, le nouvel avocat de la chanteuse compte prendre les choses en main. Ce lundi, il a assuré entreprendre des démarches "agressives et rapides" pour que le père de la star américaine n'ait plus de contrôle sur les biens de sa fille. Matthew Rosengart s'exprimait en marge d'une nouvelle audience autour de la tutelle de la reine de la pop, mesure qui la prive d'une grande part de son autonomie depuis treize ans.

"Mon cabinet et moi-même travaillons de manière agressive et rapide afin de déposer une requête visant à démettre Jamie Spears (de ses fonctions), à moins qu'il ne démissionne d'abord", a assuré l'avocat qui défend la star depuis seulement quelques jours. Auparavant, Britney était représentée par Samuel Ingham, un avocat imposé par la cour.

Toute l'info sur

#FreeBritney, la chanteuse Britney Spears s'oppose à sa tutelle

Rosengart a défendu Steven Spielberg et Sean Penn

Une juge a en effet autorisé pour la première fois mercredi l’interprète de Toxic et Baby One More Time à choisir comment elle souhaitait être défendue dans son combat pour faire lever sa tutelle. Ce régime lui a été imposé en 2008 après une série de dérapages ultra-médiatisés et il est principalement administré par son père.

Britney a donc choisi un avocat très prisé des célébrités. Procureur fédéral et employé du ministère américain de la Justice dans les années 1990 Matthew Rosengart s'est taillé une solide réputation en défendant des clients aussi célèbres que Steven Spielberg, Ben Affleck, Jimmy Butler, Julia Louis-Dreyfus, Keanu Reeves ou encore Sean Penn qui l'a qualifié de "dur à cuire avec un gros cerveau et des grands principes".

Lire aussi

Samedi, la chanteuse a frappé un grand coup en assurant qu'elle ne se produirait plus sur scène tant qu'elle serait sous la tutelle de son père. "Je veux remercier Britney Spears pour son courage et sa force", a dit lundi son avocat. "Je tiens également à remercier les fans et les soutiens de Britney Spears", a-t-il déclaré, s'attirant instantanément les ovations des quelques militants #FreeBritney (#LiberezBritney) postés devant le tribunal. Ces fans sont à l'origine d'une énorme campagne numérique qui a contribué à remettre l'affaire sur le devant de la scène. La prochaine audience est prévue lundi 26 juillet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Ce que l'on sait de la mort de Maxime Beltra, décédé à 22 ans après une injection du vaccin Pfizer-BioNTech

Une voiture percute une terrasse de bar à Paris : un mort, six blessés 

Quatrième vague : jeunes, non-vaccinés, femmes enceintes... Quel est le profil des patients hospitalisés ?

EN DIRECT - JO de Tokyo : Les volleyeurs français peuvent rêver de quarts de finale

Variant Delta : les personnes vaccinées pourraient autant le transmettre que les non-vaccinées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.