"Koh-Lanta" - Clémentine éliminée : "Les garçons ont été mille fois plus malins que les filles !"

"Koh-Lanta" - Clémentine éliminée : "Les garçons ont été mille fois plus malins que les filles !"

INTERVIEW – Terrible désillusion pour Clémentine. La Savoyarde au tempérament de feu a été éliminée sur l’île des bannis juste avant la réunification. Pour LCI, elle revient sur son parcours dans "Koh-Lanta : la légende" et règle quelques comptes…

Elle rêvait de dire tout ce qu’elle pense aux filles qui ont voté contre la semaine dernière au conseil. Mais Clémentine n’en aura pas l’occasion, éliminée dans l’arène de l’île des bannis par Ugo et Clémence. Avant de partir, l’aventurière au caractère bien trempé a vidé son sac devant les ambassadeurs Laurent et Phil. Des explications qui pourraient jouer un rôle crucial lors du prochain épisode…

Clémentine, avez-vous "le seum" après cette élimination, pour reprendre une expression à la mode ?

(Rires) Grave ! On peut clairement dire qu’à partir du moment où je suis sur l’île des bannis, j’ai le seum. À tel point que je l’avais rebaptisée l’île du seum ! Et quand je pars, j’ai encore plus le seum parce que je n’ai pas pu me confronter aux personnes qui m’avaient éliminée. 

Perdre dans l’arène face à Ugo et Clémence, c’est presque secondaire ? 

Oui, ce n’est pas grave parce qu’ils méritaient de revenir dans l’aventure tout autant que moi. Mais surtout j’ai cette espèce de boule au ventre. Je me dis "Punaise, je ne vais pas pouvoir balancer tout ce que je voulais balancer aux gens qui m’ont éliminée au conseil !".

Vous le faites un peu en partant en expliquant à Phil et Laurent comment certaines se sont comportées avec vous… 

En fait je rétablis la vérité face à eux. Ugo et Clémence étaient bien évidemment au courant, Clémence d’autant plus qu’elle était dans le même cas que moi. Donc je veux juste rétablir la vérité sur cette alliance de filles dont j’ai été la victime.

Avec Alix et Alexandra, je ne cerne toujours pas le vrai du faux- Clémentine

Avez-vous conscience, sur le moment, que vous allez peut-être influencer la décision des Ambassadeurs ? 

Sur le coup, je n’y pense pas. Je veux juste leur dire que j’ai été clean, qu’avec Candice et Clémence, nous n’avons jamais voulu éliminer les plus forts comme certaines l’ont fait croire. Que c’est Coumba qui est à l’origine de ça et qu’elle ne l’assume pas devant les garçons. Parce que je pense que lorsqu’on n’assume pas dans cette émission, on passe pour la pire des personnes.

Candice nous disait avoir pardonné à Coumba. C’est votre cas aussi ? 

Je n’ai aucune colère directement contre Coumba parce que ce n’est pas elle qui m’a éliminée directement. Christelle, c’est pareil. Ce sont des personnes que j’apprécie en dehors du jeu. En revanche j’ai toujours eu du mal avec Alix et Alexandra. J’ai toujours trouvé qu’elles manquaient d’honnêteté avec moi, alors qu’il ne s’était rien passé entre nous. J’avoue que ce sont des personnes que je n’arrive pas à cerner, même en dehors du jeu. Et là, ça me pose un problème. Alors qu’une Coumba, c’est quelqu’un dont j’apprécie les valeurs et le caractère. Alix et Alexandra, je ne cerne toujours pas le vrai du faux et j’ai un peu de mal.

Les garçons ont été mille fois plus malins que les filles ! La preuve : on saute les unes après les autres- Clémentine

Ce que vous dîtes, c’est que cette alliance des filles n’aurait jamais pu marcher ? Parce qu’elles sont coupées en deux camps ?

Non, pas du tout. Lorsqu’on fait cette alliance filles, on est toutes impliquées dedans. Ok, c’est Coumba qui la met en place et on la suit toutes. Toutes sans exception, même Alexandra qui ne voulait simplement pas qu’on élimine Loïc en premier. Ce qui s’est passé, c’est que les garçons ont été très forts et qu’ils sont parvenus à retourner le cerveau de certaines.  

Ils ont été plus malins que les filles ? 

Ah mais je le crie sur tous les toits ! Les garçons ont été mille fois plus malins que les filles ! La preuve : on saute les unes après les autres.

Malgré la déception, vous êtes contente d’avoir fait ce Koh-Lanta ? 

Ah oui, je suis très contente de l’avoir fait. J’ai vécu trois aventures dans une aventure. Avec les filles où c’était génial. Je me suis éclatée. L’équipe rouge, ça s’est moins bien passé parce qu’il y avait l’alliance des anciens de "Koh-Lanta : les 4 Terres" avec Alix, etc. et les garçons qui étaient très soudés. Ensuite sur l’île des bannis avec Ugo où j’ai passé une semaine hyper difficile mais tellement simple et tellement saine. J’ai adoré. Et puis être au milieu de toutes ces légendes, avec un niveau de dingue. Faire l’aventure avec Claude, Teheiura, Laurent, que des super gars. Même les filles. Je pense à Jade, Clémence et même Coumba. Je suis très fière d’avoir participé même si j’aurais aimé aller plus loin parce que j’en avais les capacités.

Elle pourrait prendre sa revanche un jour

Qu’est-ce que ce programme a changé dans votre vie ? 

On me pose souvent la question mais ça n’a pas changé grand-chose. La notoriété, forcément. Sauf que je ne suis pas très à l’aise avec ça. Je suis passée à la télé, j’ai gagné des épreuves. Mais je me sens moins légitime qu’un sportif de haut niveau ou qu’un écrivain. Et puis j’aime tellement ma vie loin des caméras… 

Vous avez d’ailleurs ouvert un restaurant il y a quelques mois. Ça se passe comment ? 

C’est un restaurant à La Clusaz, en station. Ça marche super bien, je suis très contente. Je suis dans un milieu que je découvre, gérer une entreprise c’est nouveau pour moi. Mais je suis à la montagne, entre deux services je peux faire des activités sportives avec mon compagnon. Je suis très heureuse.

Lire aussi

Quand on vous demande quel est votre métier aujourd’hui, vous dîtes quoi ? 

Que je suis gérante de restaurant ! Mais il y a un an je disais entraineur de badminton et dans deux ans, je serai peut-être astronaute. J’aime le challenge, le changement. Et je sais que le restaurant, ça ne durera qu’un certain temps. Deux ans max, et je fais autre chose, c’est sûr. 

Un nouveau "Koh-Lanta" ? 

À l’heure actuelle, je dirais que non. Mais je sais qu’au fond j’ai une petite frustration et que j’aurais besoin de prendre une revanche. Je n’ai pas gagné de "Koh-Lanta", la première fois ce n’est pas passé loin. Et j’ai encore la rage de vaincre. Alors il ne faut jamais dire jamais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : des proches de victimes du Bataclan et des policiers entendus ce mercredi

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de précipitations en 48h : la Sicile frappée par des inondations meurtrières

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.