Caution payée, Chris Brown libéré

DirectLCI
BAD BOY – Soupçonné d’avoir agressé une femme avec une arme au cours d'une fête, Chris Brown a été arrêté à son domicile de Los Angeles après un siège de près de dix heures. Il a été relâché mardi soir contre une caution de 250.000 dollars.

Se ranger des voitures, très peu pour lui. Chris Brown a été arrêté mardi à son domicile de Los Angeles après avoir été encerclé pendant près de dix heures par la police. Tout a commencé quand Baylee Curran, Miss Californie 2016, a contacté les forces de l’ordre après s’être fait agresser dans la maison du chanteur au cours d’une fête. 


Selon la jeune femme, la situation aurait dérapé alors qu’elle admirait d’un peu trop près un bijou de la collection de Chris Brown. L’interprète de "Kiss Kiss", qui semblait, selon elle, avoir consommé de l’alcool et de la drogue, a alors pété les plombs. 


Chris Brown l’aurait menacée avec une arme à feu puis lui aurait demandé de signer un accord de confidentialité avant de la laisser partir. Lorsque les policiers se sont présentés dans la luxueuse demeure de Tarzana, la star de 27 ans a refusé de leur ouvrir sans mandat de perquisition.



Alors que sa maison était encerclée, l’ex de Rihanna a publié sur son compte Instagram trois vidéos dans lesquelles il dénonce les violences policières contre les noirs. "Vous devez arrêter ce jeu où vous faites de moi le Méchant ici, comme si je devenais fou. Ce n'est pas le cas (…) Quand vous allez recevoir le mandat (de perquisition), vous allez monter (chez moi) et vous n'allez rien trouver, bande d'idiots (…) Vous êtes le pire gang du monde, vous la police", lance-t-il très énervé. 

Selon le site américain TMZ, Chris Brown aurait également balancé par la fenêtre un sac contenant un pistolet et de la drogue avant son arrestation en fin d’après-midi. Une garde à vue de plus pour la star de 27 ans plusieurs fois arrêté pour agression. Il a été relâché dans la soirée contre une caution de 250.000 dollars sans avoir été formellement inculpé.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter