Rock en Seine : "Ce qui domine c'est l'excitation"

DirectLCI
Le fondateur et directeur du festival Rock en Seine, François Missonier, est satisfait de la programmation du cru 2015 du festival du domaine national de Saint-Cloud. Les scènes sont construites "autour de 4,5,6 noms, complémentaires en terme de styles musicaux" . Les Libertines marquent notamment leur retour, "ce qui domine c'est l'excitation" confie François Missonier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter