Roubaix : après treize ans et 23 millions d’euros, la villa Cavrois fait peau neuve

CULTURE
De loin, on dirait un château moderne aux allures de paquebot. En 1932, l'architecte Robert Mallet-Stevens livre à la famille Carvois une villa déjà meublée. Aujourd'hui, son mobilier a été en partie retrouvé. Quelques chaises et deux tables sont même arrivées de New York cette semaine. Des pièces rachetées par l’État, propriétaire, pour 170.000 euros dans une vente aux enchères. Des photos de l'époque permettent de connaître la disposition exacte de chacune d’elle.
Lire et commenter