"Grey’s Anatomy" reviendra pour une saison 18

"Grey’s Anatomy" reviendra pour une saison 18

THE SHOW MUST GO ON - Alors que son avenir était encore incertain, la série médicale a finalement été renouvelée au terme d’âpres renégociations salariales des trois acteurs présents depuis le tout premier épisode.

Ils ont remisé leurs blouses blanches au placard sans savoir s’ils les ressortiraient. Les héros de Grey’s Anatomy ont appris le renouvellement de la série médicale après avoir tourné l’ultime épisode de la saison 17, qui sera diffusé aux États-Unis le 3 juin.

La chaîne ABC a confirmé lundi 10 mai que le programme reviendrait à la rentrée prochaine pour une 18e saison après une solide bataille financière menée en coulisses par le pilier du casting. 

Un nouveau salaire qui dépassera 575.000 dollars par épisode pour Ellen Pompeo

Sans Ellen Pompeo, point de Grey’s Anatomy. Alors l’interprète de Meredith Grey a usé de son pouvoir pour faire grimper les enchères. L’actrice, qui est également productrice exécutive de la série, a négocié une nouvelle augmentation de salaire dont le montant n’a pas encore été dévoilé. De quoi conforter son statut d’actrice la mieux payée de la télévision américaine. Il y a trois ans, elle avait déjà obtenu une hausse de 300.000 à 575.000 dollars par épisode. Un cachet annuel de 20 millions de dollars, auquel s’ajoutaient des bonus de plusieurs millions et ses émoluments de productrice de Grey’s Anatomy et de sa série dérivée Station 19. - qui a été renouvelée pour une cinquième saison.

"Je suis arrivée au moment où je n’ai plus peur de demander ce que je mérite, ce qui vient avec les années", expliquait-elle à l’époque au Hollywood Reporter. Un tour de force dans une industrie encore dominée par les hommes qu’avait saluée auprès de LCI Kelly McCreary, qui incarne Maggie Pierce dans la série : "Je pense que ce qu'Ellen a fait, c'était de rappeler à tout le monde de regarder autour de soi et dire : "J'apporte aussi ma pierre à l'édifice. Je peux le quantifier de manière très spécifique. Je connais ma valeur et c'est à moi de décider comment je souhaite le faire reconnaître. Et je veux le faire reconnaître en étant payé plus". C'est une incroyable leçon pour tant de femmes". En plus d’Ellen Pompeo, Chandra Wilson (Miranda Bailey) et James Pickens Jr (Richard Webber) ont, eux aussi, obtenu des revalorisations salariales que la presse américaine qualifie de "conséquentes" sans toutefois mettre un chiffre dessus. Présents depuis le tout premier épisode, ils représentent à eux trois l’essence de Grey’s Anatomy.

Lire aussi

D’après The Hollywood Reporter, Kevin McKidd (Owen Hunt), Camilla Luddington (Jo Wilson) et Kim Raver (Teddy Altman) ont négocié leur retour dès l’été dernier en laissant la porte ouverte à une éventuelle saison 19. Toujours leader de sa tranche horaire du jeudi aux États-Unis, Grey’s Anatomy piétine pourtant en termes d’intrigues depuis quelques années. À se demander si la saison 18 à venir sera celle de trop. D'autant que la suite se fera sans deux médecins adorés des téléspectateurs après le départ de leurs interprètes. À moins que Krista Vernoff, tête pensante du programme, ne trouve une nouvelle brillante idée capable de redynamiser l'ensemble.

Vous aimez le cinéma ? Alors découvrez notre podcast "Le cinéma c'est la vie en mieux !"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY

"Le cinéma, c’est la vie en mieux", c'est le podcast qui va vous donner envie de retourner au ciné. Dans chaque épisode, Jérôme Vermelin part à la rencontre des acteurs, des réalisateurs, des producteurs et de tous ceux qui font l’actualité du Septième art. Ils partagent avec lui leur passion du métier. Les films qui leur ont donné envie de sauter le pas. Et leurs petits secrets de tournage...

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.