Pourquoi vous allez succomber à "El Embarcadero", le thriller amoureux des créateurs de "La Casa de Papel"

Mari et heureux en ménage, Oscar (Álvaro Morte) va tomber sous le  charme de Verónica (Irene Arcos).

SÉRIE – Diffusée sur Salto, la série créée par Alex Pina et Esther Martinez Lobato nous plonge dans un triangle amoureux emmené par l'excellent Alvaro Morte. On est sous le charme.

Que feriez-vous si vous appreniez que votre conjoint mène une double vie ? C'est le point de départ d'El Embarcadero, la fiction imaginée par Alex Pina et Esther Martinez Lobato, les créateurs de La Casa de Papel. Diffusée sur la plateforme de vidéo à la demande espagnole Movistar + en janvier 2019, la fiction est disponible en France en exclusivité sur Salto. 

A mille lieues de la célèbre série de braquage de Netflix, El Embarcadero raconte l'histoire d'Alexandra, une architecte accomplie, qui découvre à la mort de son mari Oscar que celui-ci avait une double vie. Pire encore, la police lui annonce que ce dernier se serait suicidé en s’asphyxiant au monoxyde de carbone dans sa voiture. Alors qu'elle le croyait en déplacement en Allemagne, il était en réalité au beau milieu du parc naturel de l'Albufera, à quelques kilomètres de Valence où ils habitent. Bien décidée à découvrir ce qui a poussé l'homme de sa vie à commettre l'irréparable, elle part à la rencontre de Verónica, la maîtresse de son mari. 

Lire aussi

Est-il possible d'aimer deux personnes à la fois ?

Thriller amoureux complètement addictif, El Embarcadero est une réussite. Par son sujet tout d'abord : l'infidélité au sein du couple. Malgré un sujet mille fois vu et revu, la série nous pousse à réfléchir et à remettre au cause nos certitudes. Est-il possible d'aimer avec sincérité deux personnes à la fois ? Connaissons-nous véritablement celui ou celle avec laquelle on partage sa vie ? Comment réagir face à une trahison ? Sans jamais jeter la pierre à ses personnages, El Embarcadero explore
leurs motivations grâce aux allers-retours entre le passé et le présent, toujours avec bienveillance et sans aucun jugement.

Autre clé du succès, le casting emmené par Alvaro Morte, El Profesor de La Casa de Papel, qui  parvient à rendre crédible les deux aspects d'Oscar.  D'un côté le mari modèle, posé et amoureux de sa femme et de l'autre l'amant fougueux et sensuel, mais qui n'a rien d'un salaud. À ses côtés gravitent deux excellentes actrices : Verónica Sánchez (vue dans La Famille Serano), qui joue sa femme mais surtout Irene Arcos, que l'on a découverte dans la série de Netflix Elite. D'une beauté à couper le souffle, elle incarne une femme magnétique et sensuelle qui vit au beau milieu des sublimes marais de l’Albufera. Sublimée par une photographie envoûtante, elle parvient à subjuguer le spectateur qui se retrouve, à son tour, plongé dans une sorte de rêve éveillé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie a fait chuter l'espérance de vie en France de plusieurs mois

Donald Trump quitte la Maison-Blanche avec un record d'impopularité

Lire et commenter