Seydou Keïta, un photographe qui renvoie l’image d’une Afrique en pleine mutation

Seydou Keïta, un photographe qui renvoie l’image d’une Afrique en pleine mutation

Seydou Keïta aimait rendre les gens beaux. Dans son studio à Bamako, les clients venaient en famille ou entre amis prendre la pose devant son objectif. Dans les années 1990, André Magnin tombe sur ces clichés. Il va révéler cet artiste qui s'ignore sur la scène internationale. Il devient alors le photographe officiel de la présidence. Il ferme son studio, mais garde précieusement ses 15 000 négatifs. Une œuvre à découvrir au Grand Palais jusqu'en juillet prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - 13-Novembre : "Nous sommes des rescapés du Bataclan et des oubliés de l'administration", témoigne un policier

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.