Super nanar, "Suicide Squad" va-t-il avoir droit à son Director’s cut ?

Jared Leto en Joker, le grand sacrifié de "Suicide Squad" version David Ayer

REVANCHE – Alors que la Warner vient de dévoiler la bande-annonce de "The Suicide Squad", le réalisateur du premier volet sorti en 2016, se dit prêt à revoir le montage de l’un des pires films de superhéros de l’histoire. Avec une tonalité bien plus sombre. Et plus de Joker dedans... Explications.

Et si c’était le grand retour du "Director’s Cut" ? Dans la grande histoire du Septième art, une poignée de classiques ont été remontés par leur réalisateur, parfois des années après la sortie en salles d’une première version répondant aux exigences des producteurs. On pense à La Horde Sauvage de Sam Peckinpha, à La Porte du Paradis de Michael Cimino ou encore à Blade Runner de Ridley Scott… 

En proposant une version de 4 heures de Justice League, le film de superhéros de Zack Snyder sorti au cinéma en 2017, la Warner vient peut-être d’ouvrir une nouvelle boîte de Pandore. Disponible aux États-Unis sur la plateforme HBO Max, cette nouvelle mouture a atterri en France fin mars en VOD, avec à la clé plus de 100.000 achats numériques en moins d’une semaine, du jamais vu pour ce type de sortie, en général réservée à des séries B jugée trop faibles pour une exploitation en salles. 

Un film "fantastique" qui n'est jamais sorti

La pandémie de Covid-19 a évidemment redistribué les cartes. Et David Ayer, le réalisateur de Suicide Squad compte bien s’engouffrer dans la brèche. Sorti en 2016, ce blockbuster réunissant les super-vilains de DC Comics avait engrangé plus de 700 millions de dollars au box-office. Mais de l’avis de la critique, comme de la majorité des fans, c’est l’un des plus mauvais films du genre, abusant des effets spéciaux numériques au détriment d’un scénario digne de ce nom.  

Interrogé par Entertainment Weekly, David Ayer ouvre la porte à une nouvelle version du film, afin de répondre à la demande des fans qui ont lancé le hashtag #ReleaseTheAyerCut, à la manière de #RealeseTheSnyderCut pour Justice League. Mais aussi pour surmonter une immense frustration personnelle, lui qui estime avoir réalisé "un film fantastique". Sauf que personne ne l’a jamais vu.

Fort du succès de ses polars urbains hyper nerveux (Bad Times, End of Watch), celui auquel on doit également le scénario de Training Day et du premier Fast & Furious avait été engagé pour dynamiter l’univers parfois convenus des films de superhéros. Hélas ! Effrayés par le résultat, le studio lui demande à la dernière minute de revoir sa copie en retournant des scènes pour appuyer la partie humoristique du film.

Rien ne fait plus mal que d’ouvrir un journal et de voir deux années de votre sang, de votre sueur et de vos larmes être taillées en pièces- David Ayer sur Twitter, à la sortie de "Sucide Squad"

"J’avais fait un drame vraiment émouvant et ils ont tout détruit pour que ça ressemble à Deadpool", raconte le cinéaste, évoquant le rival comico-trash de Marvel Studios, sorti quelques mois plus tôt avant le sien. Sa plus grosse erreur, selon lui, consiste à avoir radicalement coupé au montage le Joker interprété par Jared Leto. Sa relation torturée avec Harley Quinn, jouée par Margot Robbie, en faisant en effet le méchant principal de la première version.  

Dans le film sorti au cinéma, il est relégué au second plan au profit de l’Enchanteresse, la créature mystique qui affronte Deadshot, Captain Boomerang  et les autres au cours de scènes d’action terriblement kitsch… "Rien ne fait plus mal que d’ouvrir un journal et de voir deux années de votre sang, de votre sueur et de vos larmes être taillées en pièces", écrira à l’époque le cinéaste sur Twitter.

Lire aussi

Cinq ans plus tard, va-t-il enfin pouvoir proposer le film de ses rêves ? "Je crois que le public est beaucoup plus éduqué sur la fabrication des films", explique-t-il à Entertainment Weekly. "Ils veulent faire partie de l’aventure et il y a de la place pour des choses différentes, des versions différentes à partager. Et ça ne fait que renforcer la sensation de communauté.

Reste que la Warner ne l’entend pas de cette oreille. Pour le moment le studio entend en effet privilégier la suite, The Suicide Squad, dont la bande-annonce a été dévoilée quelques jours. James Gunn, le papa des Gardiens de la Galaxie, a été chargé de mettre en scène les personnages dans une nouvelle aventure qu’on pourrait découvrir en France le 21 juillet, si les cinémas ont rouvert leurs portes. 

Vous aimez le cinéma ? Alors découvrez notre podcast "Le cinéma c'est la vie en mieux !"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY

"Le cinéma, c’est la vie en mieux", c'est le podcast qui va vous donner envie de retourner au ciné. Dans chaque épisode, Jérôme Vermelin part à la rencontre des acteurs, des réalisateurs, des producteurs et de tous ceux qui font l’actualité du Septième art. Ils partagent avec lui leur passion du métier. Les films qui leur ont donné envie de sauter le pas. Et leurs petits secrets de tournage...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Nous amorçons une décroissance de l'épidémie", selon Olivier Véran

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

Dr Gérald Kierzek : "il n'y a pas de problème pour rouvrir les terrasses, parce que c'est à l'extérieur"

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Lire et commenter