Surprise : des écoliers anglais découvrent une oeuvre de Banksy dans la cour

CULTURE
CLASSE – Banksy a dessiné une fresque sur le mur d'une école de Bristol pour remercier l'établissement d'avoir donné son nom à un de ses bâtiments. Le street artist a également invité les écoliers à rajouter leurs propres dessins sur l'œuvre si celle-ci ne leur plaisait pas.

Retour au bercail pour Banksy. Le street artist a laissé une fresque sur le mur d'une école de Bristol pour remercier l'établissement d'avoir donné son nom à un de ses bâtiments. Si on ne connaît pas son identité, Banksy serait né dans cette ville du sud de l'Angleterre, où les murs ont été les supports de ses premières œuvres.

Lundi 6 juin, de retour de vacances, les écoliers ont découvert ce dessin qui représente une petite fille en train de jouer à faire rouler un pneu en feu. Banksy a également laissé une lettre : "Chère école de Bridge Farm, je vous laisse ce dessin. Si vous ne l'aimez pas, libre à vous de rajouter des choses. Je suis sûr que les professeurs seront d'accord. Souvenez-vous, il est toujours plus facile d'obtenir un pardon qu'une permission".

Un plastique de protection

Las pour les artistes en herbe, le directeur de l'école, Geoff Mason, a déjà indiqué qu'une protection en plastique allait être installée pour protéger le dessin. Celui-ci a d'ailleurs été authentifié par un porte-parole de Banksy.

On peut juste se demander si le choix du sujet est bien approprié pour de jeunes enfants qui pourraient être impressionnés par cette image relativement violente et dont la signification leur échappe peut-être. En plus d'être poétique et humaniste, l'œuvre de Banksy, qui a notamment taclé la France pour sa gestion de la crise des migrants, est également antimilitariste, anticapitaliste voire antisystème.

A LIRE AUSSI 
>>  Banksy dénonce la violence des CRS dans la Jungle de Calais

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter