Jade éliminée de "Koh-Lanta" : "On rêvait tous qu’il y ait un homme et une femme en finale"

Jade éliminée de "Koh-Lanta" : "On rêvait tous qu’il y ait un homme et une femme en finale"

INTERVIEW - Dernière femme en lice dans "Koh-Lanta : la légende", Jade a été éliminée mardi à l’issue de la course d’orientation et n’ira pas en finale pour la troisième fois en autant de participations.

Elle est désormais la candidate qui a remporté le plus d’épreuves individuelles dans toute l’histoire de "Koh-Lanta", avec huit succès. Un maigre lot de consolation pour Jade, qui rêvait de retourner en finale après l’avoir emporté lors de sa première participation, en 2007. Mardi 7 décembre au soir, elle a échoué comme Phil lors de la terrible épreuve de l'orientation, tous les deux devancés par Ugo, Claude et Laurent qui s'affronteront la semaine prochaine sur les poteaux... 

L’orientation, c'est le pire moment pour être éliminé, non ? 

C’est clair ! D’autant plus que je ne m’y attendais pas. Je pensais vraiment que j’allais maîtriser cette épreuve comme les fois précédentes. Après, lorsqu’on voit les trois finalistes, ce sont trois candidats qui avaient déjà réussi l’orientation pour aller sur les poteaux. Donc le niveau était très élevé. Et moi je n’ai pas été assez rapide, pas assez maligne, et ça m’a coûté ma place sur les poteaux. Surtout que je la voulais, celle-là.

Vous étiez la dernière femme en lice dans l’aventure. Est-ce que ça vous a mis une pression supplémentaire ? 

Non, parce qu’il n’était plus question de genre à ce stade. Nous étions des aventuriers avant tout. Après, on rêvait tous qu’il y ait un homme et une femme en finale. Ça aurait été idéal. Mais je ne m’étais pas mise cette pression-là, non.

Ce qui a tout fait basculer, c’est lorsqu’on n’arrive pas à éliminer un garçon et que deux filles votent pour d’autres filles. À partir de là, cette alliance féminine était terminée- Jade

S’il n’y avait pas plus de femmes à l’orientation, c’est aussi parce que vous avez été moins unies que les hommes sur ce "Koh-Lanta", non ? 

Complètement ! Le problème, c’est que pour la plupart on ne se connaissait pas, à part Christelle et Clémence, que j’avais côtoyée sur "Le retour des héros", en 2009. Et avec les autres, je ne suis pas arrivée à créer de connexion, je pense par exemple à Alix. Chez les garçons, en revanche, il y avait beaucoup d’amitiés et ça a vraiment compté dans le jeu. Ce qui fait que leur unité a été bien plus forte que la nôtre. 

Regrettez-vous les tensions très fortes entre candidates, notamment lors des conseils ?

Ce qui a tout fait basculer, c’est lorsqu’on n’arrive pas à éliminer un garçon et que deux filles votent pour d’autres filles. À partir de là, cette alliance féminine était terminée et je savais que Coumba allait lâcher l’affaire. Elle l’avait bien dit : c’était toutes ensemble, ou personne. Et elle avait raison. Parce qu’en face, les garçons avaient l’envie d’éliminer les filles, même s’ils ne l’ont jamais déclaré. Et la révélation du pacte des filles leur a donné une bonne raison de le faire.

Admirative du trio en finale

À l’inverse, vous avez créé de solides amitiés avec les garçons. Avec Namadia, par exemple, que vous avez juré de venger après son élimination…

Alors que je n’en connaissais aucun en arrivant, oui. Namadia, je me suis rapprochée de lui naturellement. Pour moi, c’était la personne avec laquelle il fallait s’allier. On ne le sait pas, on ne le voit pas, mais c’est lui qui maîtrisait le jeu. Il maîtrisait l’équipe des rouges et il maîtrisait l’équipe de la réunification. Sa seule erreur, c’est qu’il ne voulait absolument pas voter contre Alix. Je ne la trouvais pas fiable, je la sentais capable de tout. Et lui ne voulait pas parce que nous étions une majorité de rouges. Il voulait d’abord éliminer des jaunes, pour ensuite éliminer Alix le moment venu. Et finalement, elle a voté contre lui et l’a fait éliminer.

Ce sont donc trois garçons, Claude, Laurent et Ugo, qui vont s’affronter sur les poteaux. Même s’il est 100% masculin, c’est un trio de rêve, non ?

C’est vrai. Ugo, qui a été éliminé le premier, qui revient, se fait de nouveau sortir et revient encore pour gagner l’orientation, c’est vraiment magique. Comme lui, Laurent a déjà gagné une fois et sur cette aventure, il s’est bien battu, il a mérité sa place malgré quelques couacs. Et Claude… C’est le maître de "Koh-Lanta", quoi ! Même s’il n’y a pas de fille, c’est effectivement un super trio.

Lire aussi

Claude a déjà fait savoir qu’il ne referait pas "Koh-Lanta". Et vous, Jade ? 

Moi, c'est terminé. J’ai fait le tour ! Je suis arrivée à 24 ans en 2007 en étant une warrior qui ne jouait que la gagne. La deuxième, en 2009, c'était pareil et j’ai loupé de très peu ma deuxième victoire. Cette fois, la troisième, j’ai beaucoup plus subi le jeu, mais ça m’a aidé à me retrouver, à me dire que c’est dans la difficulté que je suis la meilleure. Que j’ai besoin de challenge dans la vie pour avancer. Je n’ai pas gagné, mais mon flambeau n’a jamais été éteint. Donc c’est bien d’arrêter là.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.