Théâtre : après les attentats, les pièces de boulevard font mouche

DirectLCI
Après les attentats de Paris, sortir à nouveau au restaurant ou au théâtre a pris une tournure citoyenne. Deux semaines plus tard, les salles de spectacle retrouvent leurs spectateurs. Ce qu'ils cherchent : des pièces drôles, au ton léger, à l’instar des pièces de boulevard. Dominique Gosset, directeur du théâtre de la Contrescarpe a d’ailleurs bien noté cette tendance : "On voit que le public a envie de se changer les idées, d’aller vers des spectacles qui rient, où on peut se détendre".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter