Tir mortel d’Alec Baldwin : l’assistant Dave Halls reconnaît ne pas avoir vérifié le revolver

Tir mortel d’Alec Baldwin : l’assistant Dave Halls reconnaît ne pas avoir vérifié le revolver

ENQUÊTE – Une semaine après le drame qui a coûté la vie à la directrice de la photographie Halyna Hutchins, les révélations s’enchaînent. D’après un rapport dévoilé par la presse américaine, l’assistant Dave Halls a reconnu ne pas avoir vérifié l’arme utilisée par Alec Baldwin.

C’est une négligence qui pourrait lui coûter cher. D’après un rapport d’enquête dévoilé mercredi soir par la presse américaine, l’assistant réalisateur Dave Halls aurait reconnu devant les policiers ne pas avoir vérifié le revolver à l’origine de la mort de la directrice de la photographie Halyna Hutchins sur le tournage du film Rust, dans un ranch au Nouveau-Mexique.

Cette révélation est intervenue quelques heures après une conférence de presse au cours de laquelle le shérif de Santa Fe Adan Mendoza a révélé que des balles réelles avaient été vraisemblablement retrouvées sur le plateau. Dans l’attente de l’analyse des munitions par les experts du FBI, tous les regards sont désormais tournés vers Dave Halls et la jeune armurière Hannah Gutierrez-Reed.

Toute l'info sur

Alec Baldwin auteur d'un tir mortel lors du tournage d'un western

Selon les dépositions recueillies par les enquêteurs, cette jeune femme de 24 ans a affirmé qu'elle avait placé en sûreté les revolvers devant être utilisés pour la répétition d'Alec Baldwin lorsque l'équipe a quitté le plateau pour la pause déjeuner, mais pas les munitions.

Il admet qu'il aurait dû toutes les vérifier mais ne l'a pas fait- Un enquêteur à propos de Dave Halls

Dave Halls a de son côté témoigné que l'armurière lui avait montré l'arme apportée sur le plateau après la pause et dit se souvenir avoir vu trois cartouches "factices" dans le barillet. "Il admet qu'il aurait dû toutes les vérifier mais ne l'a pas fait", écrit un enquêteur dans son rapport.

Lire aussi

Reste donc à savoir comment la balle qui a tué Halyna Hutchins, et grièvement blessé le réalisateur Joel Souza, a pu se retrouver dans le revolver. D’après un témoin anonyme cité par le site spécialisé The Wrap, l’arme en question aurait été utilisé dans la matinée plusieurs membres de l’équipe pour s’exercer au tir sur des cannettes de bière.

Aucune poursuite n’a encore été engagée à ce stade, a précisé hier la procureure de Santa Fe Mary Carmack-Altwies. Si Dave Halls et Hannah Gutierrez-Reed risquent gros, des poursuites pénales contre Alec Balwin ne sont pas exclues, l’acteur étant également producteur exécutif du film.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le plan blanc sera probablement national dans quelques jours", affirme Véran

Macron présente ses priorités pour la présidence française de l'UE ce jeudi lors d'une conférence de presse

Avant son débat face à Bruno Le Maire, que propose Eric Zemmour sur l'économie ?

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : une troisième personne décédée

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.