Tir mortel d'Alec Baldwin : les appels à bannir les armes sur les tournages se multiplient

Tir mortel d'Alec Baldwin : les appels à bannir les armes sur les tournages se multiplient

INDIGNATION - Après la mort accidentelle par arme à feu d'un membre de l'équipe de tournage du film "Rust" aux États-Unis, les appels à interdire les armes à feu sur les plateaux de tournages se sont multipliés à Hollywood.

Après l'onde de choc, Hollywood s'indigne. Les appels à bannir les armes à feu sur les plateaux de tournage se sont multipliés, dimanche 24 octobre, trois jours après le tir d'Alec Baldwin ayant mortellement touché Halyna Hutchins, directrice de la photographie sur le tournage du film Rust aux États-Unis. 

Lancée par Bandar Albuliwi, scénariste et réalisateur, une pétition appelant à l'interdiction des armes à feu réelles sur les tournages et à de meilleures conditions de travail pour les équipes, avait déjà récolté plus de 15.000 signatures, dimanche 24 octobre. Le texte de la pétition indique notamment : "Il n'y a aucune excuse pour qu'une chose comme cela se produise au XXIe siècle".

Toute l'info sur

Alec Baldwin auteur d'un tir mortel lors du tournage d'un western

La série "The Rookie" bannit les armes à feu sur ses tournages

Au lendemain du drame, la série policière "The Rookie : Le flic de Los Angeles" a décidé de proscrire toute arme réelle sur son tournage, d'après les informations du magazine The Hollywood Reporter. Dans une note adressée à ses équipes, Alexi Hawley, le producteur, a annoncé : "À compter d'aujourd'hui, il est acté sur "The Rookie", que tout tir d'arme à feu sur le tournage sera fait avec des armes "air soft" (des armes factices) avec des flammes artificielles sortant du canon ajoutées en post-production".

De son côté, Dave Cortese, élu démocrate au Sénat de Californie, a alerté, samedi 23 octobre, sur l'urgence "de répondre au problème des abus (du droit du travail) et aux violations de la sécurité alarmantes, ayant lieu sur les plateaux de tournage, y compris des conditions à haut risque non-nécessaires, comme l'usage d'armes à feu réelles". Il a notamment indiqué avoir l'intention de soumettre au vote "un projet de loi qui interdirait les balles réelles sur les tournages en Californie, afin de prévenir ce type de violence insensée".

Lire aussi

L'enquête sur le tir mortel se poursuit

Pour rappel, Halyna Hutchins avait été touchée au torse après l'actionnement par Alec Baldwin d'une arme utilisée comme accessoire sur le tournage du Western, jeudi 21 octobre. La victime avait immédiatement été transporté dans un hôpital du Nouveau-Mexique par hélicoptère, où son décès avait été prononcé.

Dimanche, l'enquête sur la mort d'Halyna Hutchins s'est poursuivie. Le rôle d'Hannah Gutierrez Reed dans ce drame, armurière de cinéma âgée de 24 ans, est examiné de près par les enquêteurs. C'est elle qui avait préparé l'arme à feu avec laquelle l'acteur a tiré le coup fatal. Elle l'avait placée sur un chariot avec deux autres armes.

Dave Halls, l'assistant réalisateur, décrit comme un professionnel expérimenté, avait ensuite tendu cette arme à Alec Baldwin lors de la répétition d'une scène du film, l'informant qu'elle était "froide", c'est-à-dire non chargée d'une balle réelle. Mais selon NBC News, Dave Halls aurait une mauvaise réputation en ayant déjà laissé se dérouler des pratiques dangereuses lors de  différents tournages.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : Olivier Véran annonce 47.000 nouveaux cas en 24h

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Marine Le Pen juge le clip de candidature d'Eric Zemmour "passéiste et crépusculaire"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.