Tutelle "abusive" de Britney Spears : Justin Timberlake prend la défense de son ex

LCI PLAY - "Je ne suis l'esclave de personne" : Britney Spears se rebelle au tribunal

SOLIDARITÉ – Le chanteur a apporté son soutien à Britney Spears qui se bat lever la tutelle dont elle fait l'objet depuis 2008 à la suite de troubles psychologiques.

Il a décidé de soutenir Britney Spears. Alors que la chanteuse était entendue ce mercredi par un tribunal de Los Angeles pour réclamer la fin de sa mise sous tutelle, Justin Timberlake a pris la parole pour prendre sa défense. "Après ce que nous venons de voir aujourd'hui, nous devons tous soutenir Britney", a écrit sur Twitter son ex-petit ami accusé par le passé d'avoir contribué à torpiller la carrière de la chanteuse. 

"Ce qui est en train de lui arriver n'est pas normal. Aucune femme ne devrait être empêchée de faire ce qu'elle veut de son propre corps. Personne ne devrait être détenu contre sa volonté ou avoir à demander la permission pour accéder à ce qu'il a gagné en travaillant", a poursuivi le mari de Jessica Biel, qui s'était excusé auprès de Britney Spears pour son comportement déplacé.

"Jess et moi envoyons notre amour et notre soutien absolu à Britney durant cette période. Nous espérons que les tribunaux et sa famille arrangeront les choses et la laisseront vivre comme elle le souhaite", a-t-il conclu. 

De nombreuses personnalités ont également publiquement pris la défense de Britney Spears. "Nous t'aimons Britney!!! Sois forte", a twitté Mariah Carey tandis que la chanteuse Brandy lui a envoyé tout son "amour" et son "soutien"

"Arrêtez de contrôler les femmes"

"J'espère de tout mon cœur qu'elle sera libérée de ce système abusif. Elle le mérite plus que tout. J'admire son courage à parler pour elle-même aujourd'hui", a estimé la chanteuse Halsey. "Britney Spears a le droit d'être en colère. Que ressentiriez-vous si votre vie était volée, disséquée, moquée ? Je prie pour qu'elle puisse vivre sa vie comme elle l'entend. Arrêtez de contrôler les femmes", s'est insurgée de son côté Rose McGowan.

Lire aussi

Se disant "déprimée" et "traumatisée", la chanteuse a demandé ce mercredi à un tribunal de Los Angeles de lever la tutelle dont elle fait l'objet depuis 2008 et qui la prive d'une grande part de son autonomie. "Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit", a lancé la pop star qui estime que "cette tutelle est abusive"

Après une descente aux enfers très médiatisée en 2008, la maman de Sean et Jayden, âgés de 15 et 14 ans, avait été placée sous tutelle la même année. Les conditions très strictes stipulent que toutes les décisions la concernant sont prises notamment par son père, Jamie Spears, avec lequel elle entretient de longue date des relations difficiles. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre des personnes hospitalisées repasse au-dessus des 7000

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.