"Laurel" ou "Yanny" ? On vous explique pourquoi vous n'entendez pas la même chose que vos amis

"Laurel" ou "Yanny" ? On vous explique pourquoi vous n'entendez pas la même chose que vos amis

DirectLCI
SON - Un enregistrement posté sur Twitter et Instagram lundi 15 mai fait débat car les utilisateurs n'entendent pas la même chose. Selon plusieurs experts, la différence de perception est notamment due à la fréquence des ondes.

C’est la nouvelle sensation qui agite les réseaux sociaux. Après le débat à propos de la robe noire et bleue ou blanche dorée, c’est au tour d’un enregistrement audio de diviser les utilisateurs de Twitter. Lundi 15 mai, Cloe Feldman, youtubeuse réputé, a posté sur ses comptes Instagram et Twitter un enregistrement audio d’une voix synthétique. Et demandé à ses abonnés ce qu’ils entendaient : "Laurel" ou "Yanny".

Deux jours après la publication de ce post, des dizaines de milliers de personnes ont participé au sondage. Et le débat fait rage. Soit les internautes entendent "Laurel", soit "Yanny", soit un peu des deux.

Pourquoi nos perceptions de ce son sont-elles différentes ?

Mais alors comment se fait-il que tout le monde n’entende pas la même chose ? Interviewé par le site The Verge, Lars Riecke, professeur adjoint en audition et neurosciences cognitives à l’université de Maastricht, explique que cette différence de perception n'a rien d'une illusion. Selon lui, le phénomène est dû à la fréquence des ondes de l’enregistrement, qui peut varier selon le profil de l'auditeur ou le support utilisé.


Même son de cloche pour Chelsea Sanker, phonéticienne à l’université de Brown, à qui le site The Atlantic a fait écouter l’enregistrement. Elle explique que 'les gens entendent 'Yanny' quand la tonalité est basse, et 'Laurel' quand celle-ci est haute".


Un internaute a posté sur Twitter différentes versions de l’enregistrement. Vous verrez qu’en écoutant celles-ci, vous ne serez plus si convaincu que vous l'étiez en débutant la lecture de cet article.

Lars Riecke explique que les variations peuvent aussi être liées au "système audio jouant le son" mais aussi à "la mécanique de nos oreilles, et ce que vous espérez entendre". Une autre explication est que l’âge de l’auditeur peut faire varier notre perception de cet enregistrement.


En résumé, personne n’a raison ou tort. Quoiqu’il en soit, lancez-le débat avec vos amis ou vos collègues, vous verrez, vous ne serez pas déçu.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter