Un coup de foudre entre Satan et 2020 : la drôle de pub de Ryan Reynolds et Taylor Swift pour un site de rencontres

Un coup de foudre entre Satan et 2020 : la drôle de pub de Ryan Reynolds et Taylor Swift pour un site de rencontres

WTF – L’acteur canadien a fièrement dévoilé sur Twitter la dernière création de sa société de production pour le site Match.com. Une hilarante publicité qui cherche à expliquer la désastreuse année en cours, illustrée par l’un des tubes phares de Taylor Swift.

Les Anglo-saxons parlent de "match made in heaven" – littéralement une combinaison faite au paradis – pour parler des couples solides. Quand on regarde de plus près l’année en cours, on se dit que des forces bien sombres ont dû s’unir pour amener un tel chaos. 

C’est ce qu’a imaginé la société de production de Ryan Reynolds, Maximum Effort, pour la dernière campagne de promotion du site de rencontres Match.com. "Un match fait en enfer est toujours un match", s’est amusée la star de Deadpool sur Twitter où elle a partagé le spot publicitaire en question, dans lequel on assiste au coup de foudre entre Satan et 2020.

Les deux "matchent" sur l’appli il y a 11 mois, juste à temps pour faire de l’année à venir un enfer sur Terre. Le couple se délecte de moments passés ensemble dans un stade vide, une salle de gym fermée et un cinéma désert. Soit à peu près tout ce dont nous a privés 2020, allant jusqu’au vol de papier toilette. Car la ruée vers ce produit de première nécessité dans les supermarchés restera la grande énigme de cette étrange période. L’histoire d’amour de Satan et 2020 se déroule au son de Love Story, l’une des chansons les plus célèbres de Taylor Swift. Mais pas n'importe quelle version.

Un extrait inédit du nouvel enregistrement de la chanson "Love story"

L'extrait dévoilé dans la publicité est le premier d'une série de chansons que les fans de Taylor Swift attendent comme le messie. Son ancienne maison de disques a été rachetée l'an dernier par Scooter Braun, le manager de Justin Bieber, qui est devenu de fait le propriétaire de tous les matériaux composés et enregistrés alors qu'elle était chez Big Machine Records. La chanteuse américaine a tenté de négocier, en vain. Et a même vu son catalogue revendu pas plus tard que le mois dernier par l'homme d'affaires qui a fait une jolie plus-value sur ses morceaux en s'en séparant contre 300 millions de dollars. Alors pour pouvoir continuer à exploiter ce qu'elle produit depuis ses 16 ans, la jeune femme de 30 ans a décidé de réenregistrer l'intégralité de son catalogue.

Lire aussi

"Mes nouveaux enregistrements ne sont pas finis mais mon ami Ryan Reynolds m'a demandé s'il pouvait utiliser un extrait de l'un d'eux pour une publicité hilarante qu'il a écrite... Donc voici un avant-gout de Love Story ! Je travaille dur pour vous faire parvenir la musique bientôt !", a souligné Taylor Swift sur Twitter, ravivant ainsi l'impatience de ses admirateurs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter